Passer au contenu principal

Société offshoreLes noms des «Panama Papers» liés à la Suisse

La compagne de Philipp Hildebrand, l'ex-propriétaire du Lausanne-Sport ou encore Dmitri Rybolovlev. Des noms liés à notre pays émergent.

Il y a un an éclatait le scandale des Panama Papers. Le point sur l'affaire. (Vendredi 31 mars 2017)
Il y a un an éclatait le scandale des Panama Papers. Le point sur l'affaire. (Vendredi 31 mars 2017)
AFP
Le Panama est «prêt à commencer» en 2018 l'échange automatique d'informations pour contrer la fraude fiscale internationale, a annoncé vendredi sa vice-présidente Isabel de Saint Malo (ici). Il demande à être retiré de la liste française des paradis fiscaux. (Image d'archive)
Le Panama est «prêt à commencer» en 2018 l'échange automatique d'informations pour contrer la fraude fiscale internationale, a annoncé vendredi sa vice-présidente Isabel de Saint Malo (ici). Il demande à être retiré de la liste française des paradis fiscaux. (Image d'archive)
AFP
Alaa Moubarak, un des fils de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak.
Alaa Moubarak, un des fils de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak.
AFP
1 / 77

«C'est une homonymie malencontreuse», se défend l'ex-patron du Lausanne-Sport (1998-2001) auprès du Monde, quand le journal français lui met sous le nez son nom, qui apparaît dans les «Panama Papers». Waldemar Kita, actuel président du club de football du FC Nantes, le jure: il n'a rien à voir avec la Société offshore Dylan Limited, domiciliée aux Iles vierges britanniques et qui émerge des 11 millions de fichiers d'archives du cabinet panaméen Mossack Fonseca.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.