Passer au contenu principal

Comment le suspect a échappé à la police

L’auteur du carnage de Berlin a été identifié. Ce Tunisien de 24 ans était connu des services de police depuis plusieurs mois

Le Tunisien de 24 ans soupçonné d’avoir commis le massacre était fiché par le centre de lutte antiterroriste comme «personne menaçante», c’est-à-dire capable de passer à l’acte.
Le Tunisien de 24 ans soupçonné d’avoir commis le massacre était fiché par le centre de lutte antiterroriste comme «personne menaçante», c’est-à-dire capable de passer à l’acte.
AFP

Comment le suspect numéro 1 a-t-il pu passer à travers les mailles du filet alors qu’il avait l’intention de perpétrer un attentat? Même les enquêteurs confiaient leur étonnement à la presse hier après la publication de l’avis de recherche émis contre A. A., un Tunisien de 24 ans soupçonné d’avoir commis ce massacre sur le marché de Noël qui a fait 12 morts et près de 50 blessés. Cet homme était connu des services de police depuis plusieurs mois et il était soupçonné de préparer un attentat, a reconnu Ralf Jäger, le ministre de l’Intérieur de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Il était fiché par le centre de lutte antiterroriste comme «personne menaçante», c’est-à-dire capable de passer à l’acte.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.