Un suspect des attentats du 21 avril a été arrêté

Sri LankaInterpol annonce l'arrestation d'un des principaux suspects des attentats du 21 avril au Sri Lanka.

Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'organisation internationale de coopération policière Interpol a annoncé vendredi l'arrestation et l'extradition de l'un des responsables présumés des sanglants attentats du 21 avril au Sri Lanka. Perpétrés sur huit sites différents, ils ont fait 258 morts et près de 500 blessés.

L'homme, un Srilankais de 29 ans, a été interpellé avec quatre autres suspects dans un pays non identifié du Moyen-Orient, à la suite de la publication par Interpol d'une «notice rouge», selon un communiqué. Selon des sources policières à Colombo, les cinq hommes ont été arrêtés à Djeddah en Arabie saoudite. Ces dernières ont présenté le premier comme «un haut responsable» du National Thowheeth Jama'ath (NTJ), l'organisation djihadiste suspectée d'être à l'origine des attaques.

Des kamikazes s'étaient alors fait exploser dans des hôtels de luxe et des églises chrétiennes en pleine célébration de la messe de Pâques. L'organisation djihadiste Etat islamique (EI) avait revendiqué ces attaques, réalisées par des islamistes sri-lankais.

«L'arrestation et l'extradition de l'un des suspects clefs des attaques à la bombe au Sri Lanka représentent une étape importante de l'enquête», s'est réjoui le secrétaire général de l'organisation Jürgen Stock. Aussitôt après les attentats, l'organisation policière basée à Lyon avait déployé une équipe dédiée pour aider les autorités locales, restée en place jusqu'au 22 mai.

Cette équipe (Incident Response Team) comprenait des experts du contre-terrorisme, des explosifs et de l'identification des victimes. Elle a permis également de confronter en temps réel les données collectées sur place avec les informations contenues dans les bases de données d'Interpol. Le mois dernier, les autorités srilankaises avaient annoncé l'arrestation de deux suspects au Qatar et en Arabie Saoudite. (afp/nxp)

Créé: 14.06.2019, 16h26

Articles en relation

Sri Lanka: le bilan encore revu à la hausse

Attentats Selon les autorités sri-lankaises, le bilan des attaques suicides est désormais de 359 morts et de plus de 500 blessés. Plus...

Sri Lanka: un richissime Danois perd 3 enfants

Attentats Le milliardaire Anders Holch Povlsen, propriétaire du groupe de prêt-à-porter Bestseller, a perdu trois de ses quatre enfants dans les attaques survenues ce week-end pascal. Plus...

Le Sri Lanka bloque les réseaux sociaux

Internet Des violences antimusulmanes ont éclaté dans plusieurs villes du Sri Lanka en réaction à un commentaire posté sur Facebook par un commerçant musulman. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.