Swiss reprend les vols des passagers visés par le décret

Etats-UnisSwiss, Lufthansa, Air France et Qatar Airways, ont annoncé samedi qu'elles transporteraient de nouveau vers les Etats-Unis les ressortissants de sept pays interdits.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La décision des compagnies aériennes a été prise après le blocage par un juge fédéral américain du décret anti-immigration de Donald Trump.

«A l'heure actuelle, tous les passagers munis de documents de voyage valables peuvent voyager sur n'importe quel vol à destination des Etats-Unis», a indiqué samedi matin dans un communiqué Swiss. «Nous sommes en dialogue permanent avec les autorités américaines compétentes (US Customs and Border Protection - CBP) et respecterons scrupuleusement les conditions d'entrée sur le territoire américain».

Même décision chez Air France. «Air France prend acte de la décision de la justice américaine de suspendre le décret présidentiel du 27 janvier 2017», a déclaré la compagnie dans un communiqué. «En conséquence, et sous réserve de satisfaire aux conditions d'entrée aux Etats-Unis, Air France accepte dès aujourd'hui sur ses vols les passagers des nationalités concernées», ajoute-t-elle.

Vives protestations

Le site de Qatar Airways indique aussi que la compagnie va se conformer aux nouvelles directives, du moment que les passagers possèdent un visa en règle. «Les ressortissants des sept pays (Irak, Iran, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen), ainsi que tous les réfugiés en possession d'un visa en règle ou d'une résidence permanente (carte verte) seront autorisés à se rendre aux Etats-Unis», indique son communiqué.

Cette décision a été prise après le blocage vendredi par le juge fédéral de Seattle du décret du président américain interdisant l'entrée des Etats-Unis aux ressortissants des sept pays à majorité musulmane, ainsi qu'à tous les réfugiés.

De nombreux ressortissants de ces sept pays ont été retenus ces derniers jours dans les aéroports américains à leur arrivée ou empêchés d'embarquer au départ d'autres pays, suscitant de vives protestations internationales et la condamnation des organisations de défense des droits de l'Homme. (ats/nxp)

Créé: 04.02.2017, 11h43

Articles en relation

Un juge bloque le décret anti-immigration de Trump

Etats-Unis Le président américain a d'ores et déjà promis vendredi soir de faire annuler la décision judiciaire. Plus...

La scientifique iranienne pourra rejoindre Harvard

Etats-Unis Refoulée à cause du décret anti-immigration signé par Trump, Samira Asgari a pu entrer sur le sol américain, vendredi. Plus...

RSF s'inquiète de l'attitude de Trump

Journalisme «C'est un très mauvais exemple» que le président américain donne, selon l'association de défense de la liberté de la presse. Plus...

Des Nobel dénoncent la «haine» de Trump

Colombie Les prix Nobel de la paix, réunis en sommet à Bogota, ont dénoncé jeudi les politiques de «haine» du président américain. Plus...

Le président iranien fustige le «novice» Trump

Décret anti-musulman Hassan Rohani a condamné mercredi la suspension de l'admission de ressortissants musulmans aux Etats-Unis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...