Taylor Swift votera pour les démocrates

Législatives américainesLa popstar Taylor Swift, qui est toujours restée discrète sur ses opinions politiques, a déclaré dimanche qu'elle votera pour les démocrates aux législatives de novembre.

Taylor Swift ne cache plus ses opinions politiques.

Taylor Swift ne cache plus ses opinions politiques. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La popstar Taylor Swift, célèbre pour ses tubes pop prisés par les midinettes, mais restée longtemps discrète sur ses opinions politiques, ne se cache plus à l'approche des législatives américaines de mi-mandat: elle votera pour les démocrates, a-t-elle assuré dimanche sur Instagram.

Alors qu'elle s'était jusqu'ici montrée «réticente» à l'idée de partager ce type d'opinions, la chanteuse de 28 ans, interprète des titres «Bad Blood» ou «Shake it off», assure avoir changé d'avis, dans un long message posté sur le réseau social, où elle est suivie par 112 millions d'abonnés.

Le 6 novembre prochain, «je voterai dans le Tennessee (...) je voterai pour Phil Bredesen au Sénat et Jim Cooper à la Chambre des représentants», les candidats démocrates, affirme notamment la chanteuse.

Extrait de «Shake It Off»

Elle critique Marsha Blackburn, actuellement représentante républicaine du Tennessee à la Chambre des représentants et candidate à un poste au Sénat lors des élections de novembre.

«Bien que je souhaite continuer, comme je l'ai fait dans le passé, à voter pour (porter) des femmes au pouvoir, je ne peux pas soutenir Marsha Blackburn». Ses votes au Congrès «me terrifient», écrit-elle.

«Elle a voté contre l'égalité salariale» entre les hommes et les femmes. «Elle a voté contre la reconduction du Violence Against Women Act , qui vise à protéger les femmes contre les violences conjugales, le harcèlement» et le viol, s'insurge Taylor Swift. L'année dernière, la superstar avait gagné un procès, à Denver, contre David Mueller, un DJ qu'elle accusait d'agression sexuelle.

Marsha Blackburn «croit que les entreprises ont le droit de refuser de servir des couples homosexuels. Elle croit aussi qu'ils ne devraient pas avoir le droit de se marier», poursuit-elle.

«Ce ne sont pas MES valeurs (pour) le Tennessee», ajoute la chanteuse, originaire de cet Etat conservateur.

Elle exhorte ensuite ses fans à s'inscrire sur les listes électorales. «S'il vous plaît, s'il vous plaît, renseignez-vous sur les candidats qui se présentent dans votre État et votez pour celui qui représente le plus fidèlement vos valeurs», plaide-t-elle.

«Beaucoup d'entre nous» ne «trouveront jamais un candidat ou parti avec lequel ils sont d'accord à 100%», mais «nous devons quand même voter», conclut la popstar.

De son côté, le président américain Donald Trump a indiqué qu'il aimait la musique de la popstar Taylor Swift «environ 25% de moins» suite au soutien apporté par la chanteuse aux démocrates. (afp/nxp)

Créé: 09.10.2018, 03h54

Articles en relation

Les électeurs américains ont peur du piratage

Législatives américaines A un mois des législatives de mi-mandat, l'inquiétude d'un piratage sur les résultats grandit pour les électeurs américains. Plus...

USA: les démocrates prennent de l'avance

Elections de mi-mandat La moitié des électeurs dit vouloir voter pour les démocrates au Congrès contre seulement 38% pour les républicains. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...