Le Tecentriq de Roche examiné en priorité aux USA

OncologieRoche a reçu des autorités sanitaires américaines le statut d'examen prioritaire pour son produit Tecentriq utilisé dans le traitement du cancer du poumon.

Un médicament de Roche contre le cancer du poumon examiné en priorité aux Etats-Unis.

Un médicament de Roche contre le cancer du poumon examiné en priorité aux Etats-Unis. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le produit Tecentriq (atezolizumab) de Roche est utilisé pour traiter le cancer du poumon, en combinaison avec la chimiothérapie. Ce médicament pourrait être utilisé pour le traitement initial de patients souffrant d'un cancer du poumon à petites cellules au stade avancé (ES-SCLC).

Le groupe pharmaceutique anticipe une décision de la FDA sur l'homologation du produit le 18 mars 2019. L'examen prioritaire est accordé à des médicaments qui présentent le potentiel d'améliorer significativement un traitement. Cette décision se base sur les résultats de l'étude IMpower 133 de Roche.

Le médicament est déjà homologué aux Etats-Unis et en Europe notamment pour le traitement subordonné du cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) métastatique, ainsi que contre le carcinome urothélial métastatique précédemment traité ou non.

Le cancer du poumon est la forme la plus mortelle de cancers au niveau mondial, avec près de 1,6 million de décès liés à cette maladie chaque année. Le cancer du poumon à petites cellules (SCLC) représente environ 15% de l'ensemble des cas de cancers du poumon, alors que 85% des patients sont diagnostiqués avec une autre forme de cette tumeur - le cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC).

Bonnes nouvelles

Il s'agit de bonnes nouvelles, l'homologation pouvant être obtenue quelques mois plus tôt que prévu, relève l'analyste de Vontobel, Stefan Schneider. Cette indication du Tecentriq pourrait à terme générer environ 970 millions de francs, prévoit la banque.

L'expert rappelle également que la FDA devrait se prononcer aujourd'hui sur une demande d'autorisation du Tecentriq dans le traitement en première ligne du cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) métastatique, en se basant sur les résultats de l'étude IMpower 150. Pour cette indication, la banque zurichoise anticipe à terme des revenus de 1,6 milliard de francs, mais les autorités américaines ont reporté leur décision de trois mois pour ce dernier cas.

Les investisseurs restaient de marbre face à cette nouvelle. A 10h22, le bon Roche cédait 0,7% à 257,05 francs dans un SMI aussi en baisse de 0,92%. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2018, 11h20

Articles en relation

Roche acquiert un spécialiste de l'oncologie

Pharma Roche a racheté le laboratoire anglais Tusk Therapeutics, actif dans le traitement des cellules cancérogènes. Plus...

Tests: Roche reconnaît la mort de cinq patients

Nouveau médicament Le géant bâlois a confirmé que cinq patients étaient décédés après avoir été traités avec Hemlibra, un nouveau médicament contre l'hémophilie. Plus...

Roche rachète un spécialiste de l'oncologie

Pharma Le groupe pharma bâlois prend le contrôle total de l'entreprise américaine Flatiron Health, une société informatique spécialisée dans l'oncologie. Plus...

Roche a vu sa rentabilité s'effriter en 2017

Pharmaceutique Le groupe pharmaceutique bâlois a accru son chiffre d'affaires lors de l'année écoulée mais son bénéfice net a reculé en raison d'une charge. Plus...

Roche investit dans l'oncologie aux USA

Pharma Le géant de la pharma bâlois rachète la société américaine Ignyta, spécialiste de la médecine de précision en oncologie. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.