Les tensions s'invitent jusqu'à Genève

VenezuelaVendredi, au cours de la Conférence du désarmement à Genève, les tensions entre les Etats-Unis et le Venezuela ont été évoquées.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La lutte des Etats-Unis contre le gouvernement vénézuélien de Nicolas Maduro s'est reflétée à la Conférence du désarmement à Genève. Vendredi, l'ambassadeur américain a protesté contre le siège occupé par un représentant du président que son pays ne reconnaît plus.

Devant les autres Etats membres, Robert Wood a appelé tous les «pays responsables» à exiger que celui-ci ne préside pas cette enceinte dans quelques mois. Les Etats-Unis doivent eux-mêmes prendre la tête de la conférence (CD) prochainement, avant d'être suivis dans ce mandat par le Venezuela.

Accusations

«Le régime Maduro est illégitime», a dit Robert Wood. Les Etats-Unis reconnaissent, comme des dizaines d'autres pays, le président autoproclamé Juan Guaido. Après la présidence syrienne l'année dernière, l'ambassadeur a estimé que des discussions pilotées par des proches de Nicolas Maduro affecteraient la crédibilité de la CD.

Il est aussi revenu sur les accusations vénézuéliennes contre les Etats-Unis qui cacheraient des armes biologiques dans l'assistance humanitaire bloquée à la frontière colombienne. Il les a considérées comme des «affirmations absurdes».

Médiation suisse

Après son discours, un désaccord a été observé entre l'actuelle présidence de l'enceinte et deux pays dont le Venezuela. Ces deux Etats ont ensuite délibérément fait du bruit pour empêcher Robert Wood de s'exprimer à nouveau lors de la réunion. L'ambassadeur a pu reprendre mais plus tard.

De son côté, la Suisse a expliqué à plusieurs reprises qu'elle était prête à oeuvrer en cas de médiation entre les camps de Nicolas Maduro et de Juan Guaido. Le Conseil fédéral ne reconnaît pas des gouvernements, mais des Etats. (ats/nxp)

Créé: 15.02.2019, 13h59

Galerie photo

Venezuela: le président du Parlement s'autoproclame «président»

Venezuela: le président du Parlement s'autoproclame «président» Deux présidents se faisaient face au Venezuela après que le président du Parlement, contrôlé par l'opposition, s'est autoproclamé «président» par intérim.

Articles en relation

Cent millions d'aide promis au Venezuela

Crise humanitaire L'aide de 100 millions de dollars promise par 25 pays ira directement dans des centres installés près des frontières du Venezuela, au Brésil, en Colombie et Curaçao. Plus...

Nicolas Maduro contre-attaque sur le pétrole

Venezuela Le président vénézuélien fait appel à la justice pour contrer l'offensive de Juan Guaido sur le pétrole national. Plus...

Guaido resserre l'étau économique sur Maduro

Venezuela Une nouvelle direction pour la filiale américaine de la compagnie nationale de pétrole a été nommée par l'opposant de Maduro. Plus...

Donald Trump étudie «toutes les options»

Venezuela Le président américain a estimé que Nicolas Maduro commettait une «terrible erreur» en empêchant l'aide humanitaire internationale d'entrer dans le pays. Plus...

Guaido défie Maduro et promet l'entrée de l'aide

Venezuela Juan Guaido veut mettre la pression sur l'armée et débloquer les tonnes de médicaments, de nourriture et de produits de première nécessité bloquées à la frontière. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.