Passer au contenu principal

Dans la tête d’Edward Snowden

Le documentaire «Citizenfour», primé aux Oscars, est présenté jeudi au FIFDH de Genève. Avec le donneur d'alerte annoncé en vidéoconférence.

Le film fait vivre de l’intérieur le grand saut vers l’inconnu d’Edgar Snowden.
Le film fait vivre de l’intérieur le grand saut vers l’inconnu d’Edgar Snowden.
DR

Ce n’est pas de la fiction, mais cela se regarde comme un thriller. «Citizenfour», documentaire présenté jeudi soir au Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH), raconte les folles heures qu’a vécues Edward Snowden au moment où il rend publiques des informations qui vont changer à jamais sa vie. On connaît les révélations, tombées par épisodes, sur la manière dont la NSA, l’agence de sécurité américaine, et son pendant britannique, ont organisé dans le sillage de l’après 11 Septembre un système planétaire de surveillance des citoyens. Un maillage épiant téléphones et e-mails, cela en dehors de tout cadre légal. On sait aussi les conséquences qu’elles ont eues, suscitant notamment l’indignation de gouvernements notamment européens, avant que ceux-ci ne se soumettent à la raison d’Etat, sous les conseils amicaux de Barack Obama.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.