Le Texas opposé au pire ouragan depuis Katrina

HarveyHarvey, qui vient de devenir un «ouragan majeur» de catégorie 4, sera «sûrement dévastateur pendant plusieurs jours».

Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Harvey, qui devait s'abattre sur la côte du Texas vendredi soir, est devenu un «ouragan majeur» de catégorie 4 sur une échelle de 5, avec des vents de plus de 190 km/h. Le Texas a demandé que l'état de catastrophe naturelle soit déclaré.

L'ouragan, qui devrait toucher terre non loin de la ville de Corpus Christi, s'annonce comme le plus violent à frapper les côtes américaines depuis plus d'une décennie, a annoncé le centre national des ouragans. Le gouverneur du Texas a demandé dans ce contexte l'aide du gouvernement fédéral américain pour faire face à l'ouragan, la Maison Blanche ayant annoncé que celui-ci serait «dévastateur pendant plusieurs jours».

Trump ira sur place

Donald Trump examine l'idée de décréter l'état de catastrophe naturelle, ce qui permettra de «débloquer des fonds fédéraux», a expliqué son conseiller à la sécurité intérieure, Tom Bossert.

Greg Abbott, le gouverneur du Texas, a annoncé qu'Harvey était «un ouragan très complexe et dangereux», et que son arrivée serait «un désastre majeur». «Le président va s'organiser pour se rendre au Texas en début de semaine prochaine», a indiqué dans le même temps la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Huckabee Sanders

Les autorités américaines exhortaient vendredi les habitants à évacuer d'urgence la zone menacée par l'ouragan. De très fortes pluies s'abattaient déjà sur le littoral de cet Etat du Sud vendredi matin. Depuis la veille les habitants vidaient les supermarchés et faisaient la queue dans les stations-services, pour constituer des réserves d'eau, de nourriture et de carburant.

Alerte ouragan

«Le Texas est sur le point de vivre un désastre très important», a mis en garde sur CNN le responsable de l'Agence fédérale des situations d'urgence (Fema), Brock Long. Michael Brennan, le responsable en chef des ouragans au NHC, a pour sa part expliqué redouter «la montée des eaux» sur la côte, avec des vagues qui pourraient atteindre de 1,8 à 3,7 mètres. «Des précipitations très importantes» avec des pointes isolées de 89 centimètres, sont également attendues, a-t-il précisé. Une alerte ouragan a été émise sur près de 500 kilomètres de littoral texan.

Harvey aura également un impact certain sur le prix du pétrole, le Texas étant un des principaux Etats pétroliers du pays. Selon Robert Yawger, conseiller pour la banque Mizuho, 35 raffineries pourraient être affectées par son passage, en particulier par les fortes pluies provoquées par l'ouragan et les coupures de courant qui pourraient en résulter. Environ 10% de la capacité de production de pétrole brut dans le Golfe du Mexique a été suspendue, et les prix de l'essence se sont déjà envolés.

(ats/nxp)

Créé: 25.08.2017, 22h12

Galerie photo

Le Texas dévasté par l'Ouragan Harvey

Le Texas dévasté par l'Ouragan Harvey L'ouragan Harvey a touché terre vendredi 25 août 2017, provoquant des inondations dévastatrices.

Articles en relation

L'ouragan Franklin touche terre

Mexique La tempête tropicale a été requalifiée durant la nuit de mercredi à jeudi, après s'être renforcée en passant au-dessus du Golfe du Mexique. Plus...

Cyclone Donna: la menace se précise

Nouvelle-Calédonie L'ouragan se situe à environ 600 kilomètres de la Nouvelle-Calédonie et pourrait frapper l'île en début de semaine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.