Passer au contenu principal

Un TGV percute un troupeau, 20 vaches mortes

Un train parti de Lausanne samedi a provoqué un carnage après avoir fauché des vaches sorties de leur enclos.

«Il n'y a pas eu de blessé dans le TGV, mais vingt vaches tuées» soit sur le coup. (photo prétexte)
«Il n'y a pas eu de blessé dans le TGV, mais vingt vaches tuées» soit sur le coup. (photo prétexte)
Keystone

Un TGV, qui reliait samedi après-midi Lausanne à Paris, a percuté dans le Jura un troupeau de vaches sorti de son enclos, sans blesser de voyageurs mais vingt bêtes ont été tuées, a-t-on appris dimanche auprès de la gendarmerie.

«Il s'agit d'un accident de TGV dans la forêt de la Joux à la suite d'une divagation d'animaux» car leur clôture était restée ouverte, a expliqué la gendarmerie, confirmant une information du journal Le Progrès.

«Il n'y a pas eu de blessé dans le TGV, mais vingt vaches tuées» soit sur le coup soit euthanasiées ensuite en raison de blessures trop importantes, a poursuivi la même source.

Sur Twitter, la SNCF a indiqué que «plusieurs vaches ont été heurtées par le TGV 9269» vers 14H45. La circulation a été interrompue «le temps de faire des vérifications de sécurité sur la rame».

Une enquête est en cours sur les circonstances de l'accident.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.