Passer au contenu principal

Un théâtre en quête de djihadistes comme acteurs

Une petite annonce pour le moins étonnante est parue dans la presse flamande. Avec un appel à la participation d'anciens combattants du groupe Etat islamique.

Capture de Twitter

On pourrait croire à une blague belge. Selon une information du site flamand Het Laatste Nieuws, reliée par 7sur7, un théâtre de Gand a passé une annonce pour recruter des acteurs pour sa nouvelle pièce «L'Agneau mystique». Jusque-là rien de surprenant. Si ce n'est que l'établissement culturel recherche tout un panel de figurants, dont des croisés, avec un profil pour le moins étonnant. Le texte est ainsi libellé: «Tu te bats pour tes convictions? Pour Dieu? Tu t'es battu pour l'EI?»

En prison

L'attaché de presse du théâtre affirme ne pas rechercher «activement des combattants de l'EI», mais ne pas exclure cette histoire dans le spectacle si cela devait se présenter. «Dans notre société moderne et très diversifiée, le concept de «croisé» doit être ouvert», explique pour sa part Annable Heyse, productrice du spectacle.

Cette quête ne semble toutefois pas plaire aux politiques. Le ministre flamand de la Culture a indiqué mercredi sur Radio 1 qu'un ancien soldat du groupe Etat islamique (EI) de retour de Syrie serait tout simplement arrêté.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.