Total quitte Téhéran après les sanctions américaines

IranLe groupe français a dû renoncer à plusieurs milliards de dollars d'investissements en Iran, pour être à l'abri des conséquences des sanctions américaines.

Total a mis fin à un accord de développement d'un projet gazier de plusieurs milliards de dollars en Iran.

Total a mis fin à un accord de développement d'un projet gazier de plusieurs milliards de dollars en Iran. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le géant pétrolier français Total s'est officiellement désengagé de ses projets d'investissements de plusieurs milliards de dollars en Iran, après le rétablissement des sanctions américaines contre ce pays, a annoncé lundi le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namdar Zanghaneh.

«Total a officiellement mis fin à l'accord pour le développement de la phase 11 du (gisement gazier) South Pars. Cela fait plus de deux mois qu'il avait annoncé qu'il mettrait fin au contrat», a dit M. Zanghaneh à l'agence gouvernementale Icana.

Après son retrait unilatéral de l'accord nucléaire conclu en 2015 entre Téhéran et les grandes puissances, Washington a rétabli le 6 août une première série de sanctions contre Téhéran et lancé un avertissement aux pays qui persisteraient à commercer avec l'Iran. Les Américains ont donné aux entreprises une période de 90 à 180 jours pour se retirer d'Iran et une nouvelle salve de sanctions touchant le secteur des hydrocarbures est prévue en novembre.

Les pays européens, parties prenantes de l'accord de 2015 visant à empêcher l'Iran de se doter de l'arme atomique, s'étaient d'emblée dit déterminés à sauver le texte. Mais par peur des pénalités américaines, un grand nombre de groupes, dont le constructeur allemand Daimler, ont déjà annoncé leur retrait du pays. (afp/nxp)

Créé: 20.08.2018, 11h09

Articles en relation

Washington veut faire respecter les sanctions

Iran Washington va créer un «groupe de travail sur l'Iran» destiné à faire respecter les sanctions contre Téhéran. Plus...

Trump avertit les pays commerçant avec l'Iran

Etats-Unis Le président américain a déjà annoncé un nouveau train de sanctions contre l'Iran en novembre. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.