Trois détenus transférés en Arabie saoudite

GuantanamoBarack Obama avait annoncé vouloir encore effectuer des transferts de prisonniers de la célèbre prison américaine.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trois détenus transférés de la prison militaire américaine de Guantanamo sont arrivés en Arabie saoudite jeudi, a constaté un journaliste de l'AFP à l'aéroport de Ryad. La Maison Blanche avait annoncé mardi envisager de nouveaux transferts de détenus de cette prison controversée vers d'autres pays, malgré l'opposition du président élu Donald Trump.

Des membres de la famille d'un des détenus étaient présents à l'aéroport. Ils ont indiqué que ce prisonnier, Mohammed Bawazir, était de nationalité yéménite et avait passé seize ans à Guantanamo.

Promesse non tenue

Le président américain Barack Obama n'a pas tenu sa promesse de fermer cette prison située sur l'île de Cuba qui incarne, dans nombre de pays à travers le monde, les excès dans la lutte anti-terroriste des Etats-Unis après les attentats du 11-Septembre 2001.

Il aura cependant sensiblement réduit le nombre de détenus s'y trouvant. Quand il a pris ses fonctions en janvier 2009, ils étaient 242. Ils étaient 59 avant ce nouveau transfert. (afp/nxp)

Créé: 05.01.2017, 20h21

Articles en relation

Quatre détenus de Guantanamo bientôt transférés

Arabie saoudite L'administration Obama veut transférer 19 détenus vers 4 pays avant l'arrivée de Trump. Plus...

Obama envisage encore des transferts de détenus

Guantanamo Le président démocrate pourrait encore agir en envoyant des détenus de la prison vers d'autres pays, alors que son successeur n'en veut pas. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...