Trois morts dans une fusillade dans l'Oklahoma

Etats-UnisLe parking d'un supermarché américain a été, lundi, le théâtre d'une fusillade qui a coûté la vie à trois personnes dont le tireur présumé.

Selon le chef de la police Danny Ford, cité par la télévision locale TNN-ABC, les trois personnes ont été tuées à l'extérieur du supermarché. (Image prétexte)

Selon le chef de la police Danny Ford, cité par la télévision locale TNN-ABC, les trois personnes ont été tuées à l'extérieur du supermarché. (Image prétexte) Image: Dr/Twitter/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une fusillade près d'un supermarché Walmart à Duncan, dans l'Oklahoma, a fait trois morts, ont annoncé la police de cette ville du centre des Etats-Unis et des médias locaux. L'auteur présumé des coups de feu fait partie des victimes.

«Une femme et un homme sont décédés dans une voiture et un homme à l'extérieur» du véhicule garé sur le parking du Walmart, a indiqué la police de Duncan sur sa page Facebook. Une arme de poing a été retrouvée sur les lieux, a-t-elle précisé.

Des témoins cités par la télévision locale TNN-ABC ont précisé que l'auteur des coups de feu avait approché ses deux victimes, puis tiré sur elles. Il avait ensuite retourné l'arme contre lui, alors qu'il était tenu en joue par un quatrième homme, qui avait sorti son arme.

Selon le quotidien local Duncan Banner, la police a reçu peu avant 10h locales (17h00 en Suisse) une alerte signalant des coups de feu dans le magasin et la présence sur les lieux de trois victimes.

Les écoles de la zone ont été brièvement placées en confinement à la demande de la police, ont précisé les autorités scolaires de la ville, située à 130 km au sud de la capitale Oklahoma City.

Fusillades régulières

Les Etats-Unis sont régulièrement endeuillés par des fusillades. Celles-ci relancent à chaque fois le débat sur la prolifération des armes à feu, sans que la législation en la matière ait évolué de manière significative.

Début août, un homme blanc de 21 ans avait tué 22 clients d'un Walmart à El Paso au Texas, l'un des plus fréquentés du géant de la distribution aux Etats-Unis, à quelques mètres de la frontière avec le Mexique. Dans un manifeste mis en ligne avant l'attaque, l'assaillant avait dénoncé une «invasion hispanique du Texas» puis avait admis après son arrestation avoir voulu s'en prendre à des «Mexicains».

Après le drame, Walmart a décidé début septembre d'arrêter de vendre des munitions pour certains fusils semi-automatiques, une fois les stocks actuels écoulés. Dimanche soir, quatre jeunes hommes ont été tués et six autres blessés lors d'une fusillade de masse pendant une réunion de famille à Fresno (Californie). Le ou les auteurs des coups de feu n'ont pas été identifiés et le mobile de l'attaque reste inconnu. (ats/nxp)

Créé: 18.11.2019, 17h56

Articles en relation

Des tireurs fous tuent 4 jeunes en Californie

Etats-Unis Dans la ville de Fresno, des tireurs ont surgi dans une résidence et ont fait feu à l'aveugle. Quatre jeunes hommes sont morts. Plus...

Fusillade mortelle dans un lycée près de Los Angeles

Etats-Unis Un adolescent a ouvert le feu dans un établissement scolaire californien jeudi, faisant deux morts et plusieurs blessés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.