Trois soldats russes blessés par un explosif

SyrieDes soldats russes ont été blessés lundi, lors d'une patrouille, par un engin explosif près de Kobané, au nord de la Syrie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trois soldats russes ont été blessés lundi par un engin explosif au cours d'une patrouille le long de la frontière syrienne près de Kobané (nord), a annoncé le ministère russe de la Défense.

«Le 2 décembre, au cours d'une mission de reconnaissance d'une patrouille conjointe russo-turque, un engin explosif improvisé a détonné au passage d'un véhicule blindé de la police militaire russe à 1,5 kilomètre à l'ouest de la localité de Goran (région de Kobané)», a indiqué le ministère dans un communiqué cité par les agences russes.

Trois soldats russes ont été légèrement blessés et le véhicule a été endommagé, précise le ministère de la Défense.

Les forces armées turques et russes effectuent depuis le 1er novembre des patrouilles conjointes dans le nord de la Syrie, pour s'assurer du retrait de la milice kurde des YPG aux termes d'un accord conclu le 22 octobre à Sotchi entre le président turc Recep Tayyip Erdogan et son homologue russe Vladimir Poutine.

Cet accord et un autre conclu le 17 octobre avec Washington avait permis l'arrêt d'une offensive que la Turquie avait lancée le 9 octobre contre les forces kurdes.

Depuis le début des patrouilles communes russo-turques, de nombreux Kurdes syriens manifestent contre la présence militaire turque, provoquant parfois des heurts qui ont provoqué la mort d'au moins d'eux civils, un renversé par un blindé et l'autre touché, selon les forces de sécurité kurdes, par des tirs des forces turques. (afp/nxp)

Créé: 02.12.2019, 14h29

Articles en relation

Tests d'armes russes malgré les menaces US

Turquie En dépit des menaces de sanctions américaines, Ankara continue de tester le système russe de défense anti-aérienne S-400. Plus...

Les forces russo-turques patrouillent en Syrie

Moyen-Orient Après l'accord entre Erdogan et Poutine, la milice kurde devait se retirer de ses positions frontalières de la Turquie. Les contrôles ont commencé. Plus...

Sur la côte, la vodka accueille les soldats russes

Syrie Dans la vitrine de son magasin à Lattaquié, Ihab a remplacé les bouteilles d'arak par la vodka pour accueillir les militaires déployés par Moscou. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.