Passer au contenu principal

PhiladelphieTrump ? «Il n'y connaît rien !», martèle Joe Biden

Le vice-président américain Joe Biden s'en est pris à Donald Trump mercredi soir à la convention de Philadelphie.

Hillary Clinton lors d'un rallye à Philadelphie. Un programme d'analyse de données utilisé par la convention démocrate mais aussi par l'équipe de campagne de la candidate a été «consulté», a annoncé un porte-parole. (Vendredi 29 juillet 2016)
Hillary Clinton lors d'un rallye à Philadelphie. Un programme d'analyse de données utilisé par la convention démocrate mais aussi par l'équipe de campagne de la candidate a été «consulté», a annoncé un porte-parole. (Vendredi 29 juillet 2016)
Keystone
Chelsea Clinton a dressé un portrait élogieux de sa maman le jeudi à Philadelphie, lors de l'investiture de la   candidate démocrate à la Maison Blanche. (Vendredi 29 juillet 2016)
Chelsea Clinton a dressé un portrait élogieux de sa maman le jeudi à Philadelphie, lors de l'investiture de la candidate démocrate à la Maison Blanche. (Vendredi 29 juillet 2016)
Reuters
Comme lors de la Convention républicaine, des manifestants se sont rassemblés dans les rues de Philadelphie. (lundi 25 juillet 2016)
Comme lors de la Convention républicaine, des manifestants se sont rassemblés dans les rues de Philadelphie. (lundi 25 juillet 2016)
AFP
1 / 22

Donald Trump ? «Il n'y connaît rien !», a assené mercredi 27 juillet le vice-président des Etats-Unis, Joe Biden, devant le public conquis et debout de la convention démocrate à Philadelphie.

Usant de tout son talent d'orateur et des astuces de rhétorique fignolés au cours de sa longue carrière politique, Joe Biden a tour à tour moqué et vilipendé le milliardaire, candidat officiel des républicains à la Maison Blanche.

«Ce gars ne connaît rien à la classe moyenne -- il n'y connaît rien. Il ne sait rien de ce qui fait la grandeur de l'Amérique. En fait il n'y connaît rien. Point final», a lancé le vice-président, qui aime rappeler ses origines modestes et qui était visiblement excédé par les outrances de Donald Trump.

«Vous êtes virés !», le slogan qui ne passe pas

Joe Biden s'est indigné qu'un homme qui a fait du slogan «vous êtes virés !» sa marque de fabrique ait l'audace de se dire le représentant de la classe moyenne.

«Imaginez un peu ça», a dit Joe Biden, élevant peu à peu la voix pour laisser place à la colère.

«Imaginez un peu ça. Pensez à tout ce que vous appris quand vous étiez enfant, peu importe où vous avez été élevé. Comment peut-on prendre plaisir à dire 'vous êtes viré!'».

«Il essaye de nous faire croire qu'il se préoccupe de la classe moyenne ? Ne me faites pas rire. C'est des foutaises !», a lancé le vice-président, très applaudi.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.