Trump et Erdogan veulent stopper l'offensive à Idleb

SyrieAprès s'être entretenu au téléphone, les présidents américain et turc ont décidé de prendre des mesures pour éviter une «tragédie humanitaire».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les présidents turc Recep Tayyip Erdogan et américain Donald Trump ont convenu vendredi de prendre «immédiatement» des mesures pour éviter «une grande tragédie humanitaire» dans la région d'Idleb en Syrie, en proie à une offensive du régime de Damas appuyé par la Russie, selon la présidence turque.

Frappe meurtrière

Après un entretien téléphonique au lendemain de la mort de 33 soldats turcs dans des frappes du régime à Idleb, les deux dirigeants ont appelé la Syrie et la Russie à «stopper» leur offensive militaire dans la région d'Idleb, a indiqué la Maison Blanche.

«Les deux dirigeants ont convenu que le régime syrien, la Russie et le régime iranien devaient stopper leur offensive avant que d'autres civils et innocents ne soient tués et déplacés», a fait savoir l'exécutif américain dans un communiqué.

«Condoléances» de Trump

Donald Trump a également exprimé «ses condoléances et condamné» l'attaque attribuée par Ankara à Damas qui a tué jeudi 33 soldats turcs.

Des bombardements de représailles menés par l'armée turque ont tué vingt combattants du régime syrien dans le nord-ouest de la Syrie, a rapporté vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). (afp/nxp)

Créé: 28.02.2020, 19h51

Articles en relation

La Turquie laisse passer les migrants en Europe

Proche-Orient Des centaines de migrants se dirigent désormais vers la frontière grecque. La décision a été prise après la mort de dizaines de soldats turcs à Idleb en Syrie. Plus...

Escalade militaire entre la Turquie et la Syrie

Moyen-Orient Après la mort d'au moins 33 soldats turcs dans la province d'Idleb, Ankara a frappé des positions du régime syrien. Plus...

Visées par des raids, les écoles restent fermées

Syrie Les écoles de la ville d'Idleb et ses environs sont fermées après des bombardements lors d'une offensive du régime. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.