Passer au contenu principal

Présidentielle américaineTrump, un «homme libre» selon Marine Le Pen

Pour la présidente du Front national, partisane du «tout sauf Hillary», Donald Trump «ne mérite ni excès de compliments ni excès d'opprobre».

Marine Le Pen au Parlement européen de Strasbourg. (Mardi 5 juillet 2016)
Marine Le Pen au Parlement européen de Strasbourg. (Mardi 5 juillet 2016)
Keystone

Marine Le Pen, présidente du Front national, explique mercredi 6 juillet dans Valeurs Actuelles que si elle était Américaine, elle voterait pour le Républicain Donald Trump à l'élection présidentielle.

«Si j'étais Américaine, je voterais "tout sauf Hillary Clinton"», dit-elle. Pour Marine Le Pen, la candidate démocrate «incarne tout ce que les Etats-Unis ont pu construire et exporter de néfaste dans le monde en termes de modèle économique, de choix internationaux...».

«Un système totalement cadenassé»

«Quant à Donald Trump, il faut analyser sa percée à l'aune de ce qu'est la politique américaine: s'il apparaît comme étant une espèce d'extraterrestre, c'est précisément parce qu'il évolue dans un système totalement cadenassé», enchaîne la présidente du parti d'extrême droite.

«Au-delà de son aspect fantasque, ce qui plaît aux Américains, c'est qu'il est un homme libre: à l'égard de Wall Street, des marchés et des lobbies financiers et même de son propre parti...», précise la candidate à l'élection présidentielle française.

Selon elle, le milliardaire américain «ne mérite ni excès de compliments ni excès d'opprobre».

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.