Trump pour un retour au G8 avec la Russie

Diplomatie À contre-courant de ses alliés du G7, le président US a déclaré qu'il pourrait «tout à fait soutenir» un retour de la Russie à la table du sommet mondial.

«Beaucoup de sujets dont nous discutons ont à voir avec la Russie, je la verrais bien revenir dans le G8», a déclaré Donald Trump.

«Beaucoup de sujets dont nous discutons ont à voir avec la Russie, je la verrais bien revenir dans le G8», a déclaré Donald Trump. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président américain Donald Trump s'est déclaré mardi en faveur du retour au G8 avec la réintégration de la Russie, qui a été écartée du groupe des huit pays les plus industrialisés en 2014. Le locataire de la Maison Blanche marque ainsi une nouvelle rupture avec ses alliés du G7.

«Pendant longtemps c'était le G8»

«C'est bien plus sensé d'avoir la Russie. Beaucoup de sujets dont nous discutons ont à voir avec la Russie, je la verrais bien revenir dans le G8», a-t-il déclaré à la presse depuis la Maison Blanche. Il a ajouté qu'il «pourrait tout à fait soutenir» un retour au G8 avec Moscou si une proposition est faite dans ce sens.

«Comme vous savez, pendant longtemps c'était le G8 (...) et le président Obama n'a plus voulu de la Russie parce qu'ils se sont montrés plus malins que lui», a-t-il ajouté.

Annexion de la Crimée

Les membres du G7 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni) doivent se retrouver ce week-end à Biarritz, dans le sud-ouest de la France pour un sommet qui s'annonce sous haute tension en raison des désaccords entre M. Trump et ses alliés sur de nombreux sujets (l'Iran, la Syrie, l'accord de Paris sur le climat, etc). Depuis l'annexion de la Crimée en 2014, la Russie est exclue du G8, qui s'est donc transformé en G7.

Emmanuel Macron a pour sa part estimé en juin que «sans avancée claire et tangible sur le processus de Minsk» (pour cesser les combats dans l'est de l'Ukraine), «il ne peut y avoir une reformation du G8». Donald Trump a souvent été critiqué aux Etats-Unis, même dans son propre camp, pour son indulgence envers la Russie et Vladimir Poutine. (ats/nxp)

Créé: 20.08.2019, 21h49

Articles en relation

Cinq hommes arrêtés en marge du G7

Sommet à Biarritz Cinq personnes ont été interpellés dans le cadre de la sécurité du sommet du G7. Ils appelaient sur les réseaux sociaux à attaquer des gendarmes. Plus...

Macron reçoit Poutine avant le sommet du G7

Diplomatie Le président français a reçu ce lundi son homologue russe à Brégançon en amont du sommet du G7 de Biarritz. Plus...

Les premiers opposants plantent leurs tentes

Sommet du G7 Près de 10'000 manifestants devraient venir s'installer à quelques encablures du G7, qui se tient cette année à Biarritz dans le sud-ouest de la France. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.