Trump s'attaque à la Banque mondiale

Etats-UnisVendredi soir, le président américain s'est interrogé sur le fait que la Banque mondiale prête de l'argent à la Chine.

Destitution de Trump en marche.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président américain Donald Trump s'en est pris vendredi soir sur Twitter à la Banque mondiale, reprochant à l'institution financière internationale de prêter de l'argent à la Chine. «La Chine a plein d'argent et, quand elle n'en a pas, elle le crée», a-t-il lancé.

«Pourquoi la Banque mondiale prête-t-elle de l'argent à la Chine? Comment cela peut-il être possible? [...] stop!», s'est indigné le président américain. «Les prêts de la Banque mondiale à la Chine ont baissé fortement et vont continuer à se réduire comme cela a été convenu avec tous nos actionnaires, y compris les Etats-Unis», a expliqué la Banque mondiale dans un communiqué réagissant au tweet présidentiel. «Nous éliminons les prêts au fur et à mesure que les pays deviennent plus riches», ajoute le bref communiqué.

Négociations en cours

Mais cette réduction ne suffit pas à Washington, dont l'argument est simple: la deuxième économie mondiale est assez riche pour se financer toute seule et ne pas dépendre de prêts de la Banque mondiale, qui est censée apporter des ressources financières aux pays plus pauvres.

La prise de position très publique de Donald Trump arrive aussi en pleines négociations avec Pékin pour tenter de mettre fin à la guerre commerciale déclenchée il y a 18 mois par le président américain. Il entend forcer la Chine à faire des concessions en matière de protection des entreprises américaines dans le pays et réduire le fort excédent commercial avec Washington.

Une grande incertitude règne sur la date d'un éventuel accord partiel, pourtant annoncé comme imminent par Donald Trump en octobre, mais qui semble tarder à se concrétiser. (ats/nxp)

Créé: 07.12.2019, 18h22

Destitution: l'enquête contre Trump.

Galerie photo

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2

En images, les décisions de Trump à la Maison Blanche 2 Dès son intronisation, le nouveau président a signé des décrets souvent controversés qui tranchent avec l'administration Obama. Sa présence à la Maison Blanche continue de faire des remous auprès des citoyens.

Articles en relation

Impeachment: Donald Trump ne coopérera pas

États-Unis La Maison Blanche a fait savoir vendredi qu'elle n'assisterait pas à la rédaction des chefs d'accusation contre le président. Plus...

Pyongyang moque le «gâtisme» de Trump

Corée du Nord C'est reparti pour les insultes: la Corée du Nord a dit s'inquiéter jeudi d'une «rechute du gâtisme» du président américain. Plus...

Destitution de Trump: Pelosi veut du concret

Etats-Unis La démocrate Nancy Pelosi a réagi mercredi dans le cadre de la procédure de destitution du président américain. Plus...

L'enquête sur la destitution serait justifiée

États-Unis Trois professeurs de droit ont jugé que l'enquête en destitution contre Trump était justifiée lors d'une audition au Congrès. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.