Trump veut aider Poutine à éteindre les feux

Feux de forêt en SibérieAlors que Vladimir Poutine a ordonné à l'armée de prendre part à la lutte contre les feux de forêt en Sibérie, Trump se dit prêt à aider.

Vladimir Poutine «a exprimé sa gratitude sincère pour cette attitude attentionnée et cette proposition d'aide et de soutien.

Vladimir Poutine «a exprimé sa gratitude sincère pour cette attitude attentionnée et cette proposition d'aide et de soutien. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Donald Trump a proposé l'aide des Etats-Unis à Vladimir Poutine pour soutenir la Russie dans sa lutte contre les feux de forêt en Sibérie. Les flammes ravagent des millions d'hectares depuis des semaines, au point d'alarmer les défenseurs de l'environnement.

Les deux dirigeants se sont entretenus au téléphone mercredi soir «à l'initiative américaine», a affirmé le Kremlin dans un communiqué publié dans la nuit de mercredi à jeudi. Lors de cet entretien, «le président américain a proposé son assistance à la Russie pour lutter contre les deux de forêts en Sibérie», indique-t-il.

«Gratitude sincère»

Pour sa part, Vladimir Poutine «a exprimé sa gratitude sincère pour cette attitude attentionnée et cette proposition d'aide et de soutien», assure le Kremlin. Le président russe «a répondu que la partie russe allait profiter de cette proposition si nécessaire», ajoute le texte.

Vladimir Poutine a estimé par ailleurs, selon le communiqué, que cette initiative du président américain prouvait que «les deux pays réussiront à rétablir entièrement les relations» qui traversent actuellement la pire crise depuis la fin de la Guerre froide. Les deux dirigeants «se sont mis d'accord pour poursuivre les contacts au téléphone et lors de rencontres en personne», souligne le Kremlin.

Presque la taille de la Belgique en feu

Mercredi, Vladimir Poutine a ordonné à l'armée de prendre part à la lutte contre les feux de forêt. Les flammes ravagent depuis des semaines la Sibérie, détruisant des millions d'hectares et recouvrant des villes entières de fumée.

Cette décision est intervenue quelques jours après le signal d'alarme lancé par les organisations de défense de l'environnement. Ces dernières s'inquiètent du manque de réaction des autorités russes face à ces incendies allant jusqu'à menacer d'accélérer la fonte de l'Arctique.

Au total, selon les chiffres officiels, près de trois millions d'hectares, soit un peu moins de la taille de la Belgique, étaient en proie aux flammes mercredi, essentiellement dans les immenses régions de Iakoutie, de Krasnoïarsk et d'Irkoutsk. (ats/nxp)

Créé: 01.08.2019, 09h38

Articles en relation

Feux de forêt: Poutine envoie l'armée en Sibérie

Russie Le président russe a mobilisé des avions et des hélicoptères militaire pour faire face aux gigantesques incendies qui dévorent les forêts sibériennes. Plus...

«Aucune substance toxique» détectée chez Navalny

Russie L'opposant russe, hospitalisé pour une «grave réaction allergique» pense avoir été empoisonné. Mais selon Moscou, rien n'a été trouvé dans son organisme. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.