Passer au contenu principal

En Turquie, la chasse ouverte aux transgenres

Les violences, impunies, à l’encontre des personnes transgenres se multiplient. A Genève, le festival Everybody’s Perfect y consacre une soirée.

En août 2016, sa mort avait causé l’effroi dans la communauté LGBTI turque. Hande Kader, une jeune femme trans, était retrouvée assassinée, brûlée vive, le long d’une route dans un quartier résidentiel d’Istanbul. A 22 ans, elle faisait partie des figures iconiques de cette jeunesse turque en révolte. En 2015, lors d’une Gay pride non autorisée, les images d’elle en résistance devant des cordons de policiers casqués avaient fait le tour du monde.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.