Passer au contenu principal

Guerre en SyrieLa Turquie et l'OTAN haussent le ton contre la Russie

Le chef de l'Etat syrien, Bachar al-Assad, s'exprime pour la première fois sur l'accord de cessez-le-feu, qu'il estime «difficile». (16 février 2016)
Des tirs de missiles ont «tué près de cinquante civils dont des enfants et fait de nombreux blessés» dans «au moins» cinq établissements médicaux et deux écoles à Alep et Idlib (nord de la Syrie), a annoncé lundi l'ONU. (Lundi 15 février 2016)
Depuis 2011, la Syrie est déchirée par un conflit armé qui a fait plus de 250'000 morts. Début 2014, le groupe djihadiste Etat islamique a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle.
1 / 111

Incursions «extrêmement dangereuses»

Ankara et Moscou diamétralement opposés

Conversations avec la Russie

Victimes civiles, selon l'OTAN

Un conflit extrêmement complexe

«Un acte de vengeance contre la communauté internationale»

AFP