Passer au contenu principal

Etats-UnisUn tweet anti-Clinton de Trump suscite un tollé

Le milliardaire a suscité l'indignation samedi en tweetant un montage accusant sa rivale démocrate d'être corrompue et comportant une étoile à six branches.

Le médecin de Donald Trump a réalisé un bulletin de santé en 5 minutes, l'an passé. (Samedi 27 août 2016)
Le médecin de Donald Trump a réalisé un bulletin de santé en 5 minutes, l'an passé. (Samedi 27 août 2016)
Reuters
Une statue peu flatteuse de Donald Trump a fait beaucoup rire, à New York. (Jeudi 18 août 2016)
Une statue peu flatteuse de Donald Trump a fait beaucoup rire, à New York. (Jeudi 18 août 2016)
AFP
Marco Rubio, solide troisième chez les républicains selon des résultats partiels, a réalisé un bon score. Grand perdant de la soirée, Jeb Bush, l'ancien gouverneur de Floride, fils et frère de président, termine très loin derrière. (1er février 2016).
Marco Rubio, solide troisième chez les républicains selon des résultats partiels, a réalisé un bon score. Grand perdant de la soirée, Jeb Bush, l'ancien gouverneur de Floride, fils et frère de président, termine très loin derrière. (1er février 2016).
Reuters
1 / 149

La candidate démocrate à la présidentielle américaine, Hillary Clinton, a dénoncé lundi un message selon elle «ouvertement antisémite» placé sur tweeter par son rival républicain Donald Trump.

Donald Trump avait suscité l'indignation samedi en tweetant un montage accusant Hillary Clinton de corruption, comportant une étoile à six branches et des billets de 100 dollars. Il a par la suite accusé les médias d'être «malhonnêtes» pour avoir estimé que l'étoile ressemblait à l'étoile de David, affirmant pour sa part qu'il s'agissait d'une étoile semblable à celles des sherifs.

«Le recours par Donald Trump à une image ouvertement antisémite issue de sites internet racistes pour soutenir sa campagne est suffisamment perturbant en soi, mais le fait que cela participe d'une tendance devrait susciter la plus grande inquiétude des électeurs», a déclaré le camp d'Hillary Clinton dans un communiqué.

Remous

«Non seulement il ne s'en excuse pas, mais il répand des mensonges et accuse les autres», a ajouté cette source.

Le tweet a été rapidement supprimé et remplacé par une nouvelle image où le slogan contre Hillary Clinton figure sur un rond rouge et non plus sur l'étoile controversée. Le tweet original est toujours visible sur différents médias.

Des sorties de Donald Trump lui ont valu précédemment des accusations d'intolérance, comme son appel à suspendre l'entrée sur le territoire américain des étrangers musulmans ou ses diatribes contre l'immigration clandestine mexicaine, accusée de faire entrer aux Etats-Unis des violeurs et des criminels.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.