L'UE s'alarme des violences à Idleb

SyrieLes frappes à Idleb, dans le nord-ouest syrien, violent le droit international, selon l'Union européenne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les frappes dans le nord-ouest de la Syrie, notamment sur des écoles et des hôpitaux, constituent «une violation inacceptable du droit international», a déclaré mercredi la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

En une semaine, selon l'ONU, plus de 150'000 personnes ont fui des secteurs tenus par des djihadistes dans la province d'Idleb et visés par des bombardements des forces du régime de Bachar el-Assad et de son allié russe. Plusieurs dizaines de personnes ont été tuées, selon une ONG.

«La récente escalade militaire dans le nord-ouest de la Syrie, avec des raids aériens et des tirs d'artillerie ciblant des écoles et des hôpitaux, y compris avec des barils d'explosifs, est une violation inacceptable du droit international», a estimé Mme Mogherini. «L'Union européenne rappelle que la Russie et la Turquie, en tant que garants de l'accord de Sotchi, ont l'obligation d'assurer sa mise en oeuvre», a-t-elle ajouté.

Le Conseil de sécurité se réunit

L'escalade des derniers jours est la plus grave depuis que Moscou et Ankara, parrain de certains groupes rebelles, ont annoncé en septembre 2018 dans la ville russe de Sotchi un accord sur une «zone démilitarisée» devant séparer les territoires aux mains des insurgés des zones gouvernementales et éviter une offensive du régime.

Le Conseil de sécurité aura vendredi une réunion d'urgence à huis clos sur la situation dans la province d'Idleb. (afp/nxp)

Créé: 09.05.2019, 00h04

Articles en relation

Dix-huit morts après une explosion dans le nord-est

Syrie Une déflagration près d'un marché a tué de nombreux civils dans la province d'Idleb, dernier bastion des djihadistes dans le pays. Plus...

L'ONU veut que les civils soient protégés

Syrie Le secrétaire général de l'ONU appelle les différents protagonistes à épargner les civils dans le nord-ouest de la Syrie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.