L'Union africaine fait pression sur la RDC

ElectionsL'Union africaine a prié jeudi la RDC de suspendre la proclamation des résultats définitifs de la présidentielle.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Union africaine (UA) a mis la pression sur la République démocratique du Congo jeudi soir. Elle demande la «suspension» de la proclamation des résultats électoraux définitifs ainsi que l'envoi d'une délégation de «haut niveau» à Kinshasa.

Réunis sur le dossier congolais jeudi à Addis Abeba, plusieurs chefs d'Etats et de gouvernements africains ont conclu «qu'il y avait des doutes sérieux sur la conformité des résultats provisoires, tels qu'ils ont été proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (Céni)».

Selon ces résultats proclamés le 10 janvier, l'opposant Félix Tshisekedi a remporté l'élection présidentielle. Le chef de l'Etat sortant Joseph Kabila garderait une confortable majorité à l'Assemblée nationale (au moins 350 députés sur 500).

L'autre opposant Martin Fayulu revendique la victoire avec 61% des voix et a saisi la Cour constitutionnelle qui doit proclamer les résultats définitifs d'ici mardi 22 janvier, date de la prestation de serment du nouveau président. «En conséquence, les chefs d'Etat et de gouvernement demandent la suspension de la proclamation des résultats définitifs des élections», écrivent-ils.

«Trouver un consensus»

«Les chefs d'Etat et de gouvernement ont convenu d'envoyer en urgence en RDC une délégation de haut-niveau comprenant le président de l'Union africaine (ndr: actuellement le président rwandais Paul Kagame) ainsi que d'autres chefs d'Etat et de gouvernement, et le président de la Commission de l'Union africaine», ajoutent-ils.

Cette délégation devra entrer en contact «avec toutes les parties prenantes congolaises, dans le but de trouver un consensus sur une issue à la crise post-électorale dans le pays». Les pays africains réunis jeudi au siège de l'UA «demandent à tous les acteurs concernés en RDC d'interagir positivement avec la délégation africaine de haut-niveau, dans l'intérêt de leur pays et de leur peuple».

Ce dernier communiqué de l'UA montre un changement de ton par rapport à une précédente prise de position de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC). Cet ensemble sous-régional s'était contenté d'appeler les acteurs politiques congolais «à obtenir des réponses à leurs doléances électorales dans le respect de la Constitution (congolaise) et des lois électorales concernées», sans parler d'un recomptage des voix un temps envisagé. (ats/nxp)

Créé: 18.01.2019, 01h05

Articles en relation

L'opposant Fayulu se rebiffe et jette le trouble

République démocratique du Congo Donné perdant de l'élection présidentielle en République démocratique du Congo, Martin Fayulu exige le «recomptage des voix». Plus...

L’opposant Félix Tshisekedi, vainqueur surprise de la présidentielle au Congo

Afrique La première transmission pacifique du pouvoir soulève de nombreuses questions sur le rôle du sortant Kabila. Plus...

L'opposant Tshisekedi proclamé vainqueur

Présidentielle en RDC Félix Tshisekedi a été proclamé vainqueur de la présidentielle en République démocratique du Congo. Victoire rejetée par son concurrent Martin Fayulu et mise en doute par la France. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.