Des «vagues» de méduses s'échouent sur la plage

FranceDes plages de Palavas-Les-Flots, dans le sud de la France, ont connu un étrange phénomène naturel, mardi.

Les plages vont être nettoyées de ces méduses violettes.

Les plages vont être nettoyées de ces méduses violettes. Image: Capture d'écran

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est par dizaine de milliers que des vélelles, petites méduses violettes, se sont échouées sur les plages du littoral de la Méditerranée, selon France 3 Occitanie. Les scientifiques ont d'abord pensé que cette arrivée massive avait été provoquée par le dégazage d'un navire. En réalité, il n'en est rien. Ce sont les vents violents qui soufflent depuis trois semaines qui les ont poussées vers la côte.

Une première

C'est la première fois que le phénomène se produit dans la région, selon l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer. Habituellement, ces méduses, qui ne sont pas urticantes, vivent en Irlande et sur la côte ouest des îles britanniques.

Le nettoyage des plages a commencé mercredi et ne devrait pas dépasser deux jours, selon le site français.

(cbx/nxp)

Créé: 11.04.2018, 17h17

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...