Valls appelle à voter pour la droite dans trois régions

FranceMême là où le candidat socialiste refuse de se retirer, le parti demande à ses militants de soutenir le parti de Sarkozy, Les Républicains.

Manuel Valls était l'invité du journal de 20h sur TF1, lundi.

Manuel Valls était l'invité du journal de 20h sur TF1, lundi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Premier ministre français a appelé lundi les électeurs de gauche à voter pour les candidats de droite dans les trois régions susceptibles d'être remportées par le parti d'extrême droite, le Front national, au second tour des élections régionales. Le socialiste a estimé que la gauche pouvait l'emporter partout ailleurs.

Invité du journal de 20 heures de TF1, Manuel Valls s'est ainsi fendu de sa première intervention publique depuis les résultats du premier tour des élections régionales, dimanche soir. Il a appelé à voter pour les candidats du parti de droite Les Républicains (LR) dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, en Provence-Alpes-Côte d'Azur et en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

Dans cette dernière région, le candidat socialiste, Jean-Pierre Masseret, refuse pour l'instant de respecter la consigne nationale de retrait, prononcée par les instances du parti. «Quand il en va de la République, il faut être désintéressé, il faut être à la hauteur des événements. Quand on aime ce pays, on va droit au but et on appelle à voter pour Les Républicains», a déclaré Manuel Valls. Position «claire»

Interrogé sur le cas particulier de Jean-Pierre Masseret, Manuel Valls lui a demandé de «ne pas s'accrocher à (son) poste». «Il faut être digne, il faut être à la hauteur et l'enjeu c'est bien de conforter la République donc il ne faut pas hésiter», a-t-il dit.

Pour le Premier ministre, qui a défendu la position «claire» du PS, «la gauche est rassemblée et peut l'emporter dans toutes les autres régions, dans toutes les autres régions, je le dis bien, parce qu'elle a créé une dynamique en passant les accords nécessaires autour de projets (...). Mais, dans ces trois régions, nous assumons et nous prenons pleinement nos responsabilités».

Pour Manuel Valls, le programme de l'extrême droite n'apporte «aucune solution». «Il y a deux visions et dimanche prochain il faudra choisir entre ces deux visions de la France», a-t-il ajouté. (ats/nxp)

Créé: 07.12.2015, 21h10

Articles en relation

Percée du FN: clash entre Hanouna et des journalistes

Régionales 2015 L'animateur de D8 a laissé entendre que les médias étaient responsables des résultats des élections régionales. Tollé. Plus...

Le FN crie victoire, la gauche en mal d'unité

Régionales en France L'extrême droite est en tête dans au moins six régions sur 13 au 1er tour des élections régionales. Le FN enregistre un score record avec entre 27,2 et 30,8% de voix. Plus...

Le taux de participation est en hausse aux régionales

France Les bureaux de vote ont ouvert dimanche pour le premier tour d'élections régionales sous tension entre les attentats de Paris et la montée du FN. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.