Venise et son maire sombrent dans la censure

ItalieLe maire populiste Luigi Brugnaro met son veto sur tout: une exposition de photos, des livres et la gay pride.

Une exposition du photographe Gianni Berengo Gardin, mettant en contrasteVenise avec les «monstres marins», jugés dangereux  pour l’écosystème de la lagune, a été censurée.

Une exposition du photographe Gianni Berengo Gardin, mettant en contrasteVenise avec les «monstres marins», jugés dangereux pour l’écosystème de la lagune, a été censurée. Image: Stefano Rellandini / Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il se dit ni de droite ni de gauche et, fort de son expérience de président d’un club professionnel de basket, affirme trouver son inspiration dans «l’éthique du sport». Luigi Brugnaro, maire de Venise depuis juin 2015, n’a en tout cas pas peur d’engager un combat musclé contre tous ceux qui, selon lui, veulent «dénaturer l’image de sa ville». Et depuis quelques semaines, il fait beaucoup parler de lui.

Le 18 septembre devait s’ouvrir à Venise une exposition du photographe Gianni Berengo Gardin au Palazzo Ducale. La série d’images, déjà présentées à Milan l’an dernier, met en contraste la cité lagunaire avec les «monstres marins», ces paquebots de croisière de vingt étages, qui chaque jour traversent le canal de la Giudecca. Impensable, a jugé Monsieur le maire, estimant que l’exposition allait donner une image négative de la ville et offenser les compagnies navales qui chaque jour déversent leur lot de touristes à Venise.

Ni une, ni deux, il a donc tout simplement pris la décision de censurer l’exposition. Ou plutôt de la récupérer politiquement. Car les services de la mairie sont précisément en train de plancher sur un autre tracé pour les bateaux de croisière, dont les passages si proches de la ville font débat depuis des années. Du coup, le maire a proposé d’utiliser le travail photographique de Gianni Berengo Gardin pour vendre son nouveau tracé, ce qui n’a pas manqué de faire s’étrangler l’artiste et les milieux culturels.

Luigi Brugnaro n’en est pas à son coup d’essai en matière de censure. A peine élu, le maire a fait interdire une liste de 49 livres auprès des établissements scolaires, car jugés «inadaptés». Entendez: en inadéquation avec les valeurs familiales traditionnelles. Les livres censurés abordent de manière pédagogique les questions d’égalité, sur des thèmes liés au racisme, à l’homophobie ou encore aux différences subies par un handicap. Face au tollé, le maire a indiqué qu’une commission allait étudier quels livres seront ou non mis à l’index.

Moqué dans la Péninsule, Luigi Brugnaro n’en a cure. Mercredi, dans La Repubblica, il annonçait que jamais il ne laisserait se dérouler une gay pride, «cette farce kitsch», dans sa ville. La cité au célèbre carnaval avait pourtant régulièrement organisé cet événement par le passé, au même titre que d’autres villes italiennes.

Créé: 29.08.2015, 12h29

Articles en relation

Elton John attaque le maire de Venise

Homosexualité Luigi Brugnaro, maire de Venise, avait pris la décision de bannir des bibliothèques les livres portant sur l'homosexualité. Plus...

Le nouveau maire de Venise ne veut pas de Gay Pride

Italie «C'est une bouffonnerie, le summum du kitsch. Qu'ils aillent la faire à Milan ou plutôt sous vos fenêtres», a lancé le nouveau maire de Venise à la journaliste l'interrogeant. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.