Une des victimes d’Ariel Castro parle de sa captivité

ClevelandL'une des trois femmes séquestrées et torturées par Ariel Castro dans une maison de Cleveland, aux USA, a raconté dans une émission TV sa captivité faite de viols et d'abus physiques.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Michelle Knight, une des trois jeunes femmes séquestrées et torturées pendant des années par Ariel Castro dans «la maison de l’horreur» de Cleveland aux Etats-Unis, a raconté mardi dans une interview sa captivité faite de viols et d’abus physiques. Elle a avoué avoir pleuré tous les jours.

Lorsqu’Ariel Castro l’a enlevée en 2002, Michelle Knight avait 20 ans, mais «il pensait que j’étais une prostituée de 13 ans. Quand il a appris mon âge, il est devenu furieux», a-t-elle déclaré lors de cette première interview, accordée à l’émission «Dr. Phil» contre rémunération. Un an plus tard, Ariel Castro kidnappait Amanda Berry, 16 ans, puis Gina DeJesus, 14 ans, en 2004.

Les trois jeunes filles ont réussi à échapper à leur tortionnaire en mai dernier. Ariel Castro a ensuite été condamné à une peine de prison à vie sans possibilité de libération anticipée, assortie en outre d’un total de 1000 ans de réclusion. Il a été retrouvé pendu dans sa cellule en septembre.

Dans l’interview diffusée mardi, Michelle Knight a raconté les viols, les brimades et les menaces permanentes proférées par Ariel Castro. «Je pleurais tous les jours et il me criait dessus parce que je pleurais», a-t-elle expliqué. Et Ariel Castro lui répétait: «tu n’es pas censée pleurer, tu es censée être heureuse».

42 kg de chaînes

La police a retrouvé plus de 42 kg de chaînes dans la maison. Les trois victimes étaient retenues dans des pièces aux vitres obstruées par des planches. Lorsque Ariel Castro recevait de la visite, il lui mettait une «chaussette sale» dans la bouche, qu’il recouvrait avec du ruban adhésif, pour éviter qu’elle ne signale sa présence, a encore raconté Michelle Knight.

A un moment donné, Ariel Castro l’a autorisée à avoir un chien. «Et un jour, mon chien s’est mis à me protéger, il l’a mordu et Castro l’a tué devant mes yeux», a-t-elle poursuivi.

Lorsque le présentateur lui a demandé si elle a pensé mettre fin à ces jours à un moment quelconque, la jeune femme a expliqué que penser à son fils, qui avait deux ans lorsqu’elle a été kidnappée, lui a donné le courage de continuer à vivre. (ats/afp/nxp)

Créé: 06.11.2013, 07h35

Articles en relation

Le voisin d'Ariel Castro était aussi un violeur en série

Cleveland Elias Acevedo a comparu mercredi dernier au tribunal. Il est accusé du meurtre en 1994 et 1995 de deux femmes et du viol de quatre autres. Plus...

Ariel Castro serait mort par «asphyxie érotique»

Tortionnaire de Cleveland La mort en prison du «tortionnaire de Cleveland» Ariel Castro, qui avait séquestré et violé pendant 10 ans trois Américaines, ne serait pas due à un suicide mais pourrait être la conséquence accidentelle d'une «asphyxie érotique». Plus...

Le tortionnaire de Cleveland se serait suicidé

Etats-Unis Ariel Castro, condamné à la prison à vie pour avoir séquestré et violé pendant une décennie trois femmes, a été retrouvé mort pendu dans sa cellule. Plus...

La «maison de l'horreur» de Cleveland démolie

Etats-Unis La «maison de l'horreur» où Ariel Castro, condamné la semaine dernière à perpétuité, avait séquestré et violé trois femmes pendant dix ans a été démolie mercredi. Plus...

L'intérieur de la «maison de l'horreur» à Cleveland

Femmes séquestrées Des photos de la maison du tortionnaire Ariel Castro telle qu'elle était lors de la libération des trois jeunes femmes qu'il a violées et séquestrées durant plus de 10 ans ont été publiées. Plus...

Galerie photo

L'intérieur de la maison de l'horreur à Cleveland

L'intérieur de la maison de l'horreur à Cleveland Des photos de la maison du tortionnaire Ariel Castro telle qu'elle était lors de la libération des trois jeunes femmes qu'il a violées et séquestrées durant plus de 10 ans ont été publiées.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...