Des victimes de Harvey sauvées en jetski

Etats-UnisAlors que des rues de Houston se sont retrouvées transformées en canaux, des habitants ont sorti leur bateau ou leur scooter des mers pour porter secours.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

D'habitude, c'est pour s'amuser que Bryan Curtis sort son scooter des mers. Mais dimanche, c'était pour aller secourir ceux bloqués par la brusque montée des eaux provoquée par la tempête Harvey au Texas.

Cet habitant de Conroe, juste au nord de Houston, participe aux côtés de nombreux autres civils aux opérations de secours.

«A dire vrai, en ce moment, je ne pense même pas à moi. C'est juste que les gens ont besoin d'aide», confie-t-il à l'AFP. «Je suis là pour les aider, je veux apporter ma pierre».

Avec des services de secours totalement dépassés par l'ampleur du désastre à Houston la plus grosse ville du Texas et la quatrième des Etats-Unis - les volontaires ont vite trouvé à s'employer.

Certains ont formé des chaînes humaines, d'autres ont vite mis en marche le moteur de leur bateau pour transporter en lieu sûr des personnes coincées par les flots.

Des rues entières de Houston se sont retrouvées transformées en canaux, rendant impossible la circulation automobile. Seuls d'énormes camions parvenaient encore à passer, remplis de personnes évacuées tout heureuses d'avoir pu y grimper.

Le cumul total des précipitations pourrait atteindre 127 cm d'ici jeudi, d'après le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC).

L'ouragan Harvey, le plus puissant à frapper le Texas depuis 1961, a frappé la côte texane vendredi soir avant de redevenir tempête. Il a fait au moins trois morts alors que des zones entières restent encore inaccessibles.

«Nous passons au peigne fin les quartiers et lançons des appels avec des haut-parleurs pour attirer l'attention des gens et leur demander hé, vous êtes prêts à évacuer? », explique un policier local, Alan Rosen, à la télévision locale KTRK TV.

«Nous sommes inondés, voilà. Il n'y a pas assez de moyens --il n'y a jamais assez de moyens-- pour tourner partout et secourir tout le monde», dit-il après avoir fait grimper des dizaines de personnes sur un véhicule de sauvetage. «Nous faisons vraiment de notre mieux».

En pleine nuit, samedi, une patrouille a aperçu un homme accroché à un arbre. Les policiers ont alors formé une chaîne humaine au travers d'un bayou pour lui venir en aide. Une photo du rescapé, tout sourire, a ensuite été postée sur le fil Twitter de la police locale.

Un trajet douloureux

Le bateau reste souvent le seul moyen pour aller chercher ceux que l'eau a coupé du monde. James Lofton, un habitant de la banlieue de Spring Valley, a ainsi multiplié les allers-retours avec le sien pour convoyer les résidents d'un hôtel voisin, l'Omni.

«Nous avons transporté les gens depuis l'Omni pendant tout l'après-midi», a-t-il expliqué à l'AFP.

L'une des dernières à quitter l'hôtel était une femme qui venait d'être opérée du dos: elle a dû être transportée à bord avec le plus grand soin. «Manifestement elle souffrait beaucoup, c'était un trajet très douloureux pour elle», se remémore James Lofton.

De son côté, Bryan Curtis raconte avoir contacté les services de secours avec un ami pour proposer leurs services avec leurs scooters des mers. «On attend simplement leurs appels pour savoir où ils ont besoin de nous».

Des hélicoptères ont effectué les sauvetages les plus spectaculaires, en hélitreuillant des habitants échoués dans les étages supérieurs de leurs maisons.

La chaîne ABC locale a ainsi filmé un père et son fils âgé de six ans, tous deux prénommés Jeremiah, escalader de justesse une fenêtre pour se glisser dans une nacelle de fortune qui se balançait depuis un hélicoptère, avec chacun un sac sur le dos. «C'est tout ce qui nous reste», lance le père, «nous remercions Dieu, nous remercions Dieu». (afp/nxp)

Créé: 28.08.2017, 11h11

Articles en relation

L'ouragan Harvey a fait au moins deux morts au Texas

Etats-Unis Le plus puissant ouragan à frapper le Texas depuis 50 ans continuait à déverser des pluies torrentielles. Les autorités redoutent des inondations catastrophiques. Plus...

Après Harvey, le pire est encore à venir

Etats-Unis La plus grande ville du Texas, Houston, est submergée par les eaux. La situation ne devrait pas s'améliorer, avec de graves inondations prévues. Plus...

Harvey s'agrippe au Texas menacé d'inondations

Ouragan Un premier décès a été signalé au Texas après le passage de l'ouragan. L'état de catastrophe naturelle a été déclaré. Plus...

Trump ne veut pas répéter le fiasco Katrina

Ouragan Harvey Le président américain se veut en première ligne du suivi de l'ouragan Harvey, ayant en tête la gestion catastrophique de George W. Bush lors de Katrina. Plus...

Le Texas opposé au pire ouragan depuis Katrina

Harvey Harvey, qui vient de devenir un «ouragan majeur» de catégorie 4, sera «sûrement dévastateur pendant plusieurs jours». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.