«J'ai vu des gens sauter pour échapper au feu»

Crash d'une montgolfièreL'explosion d'une montgolfière qui survolait la ville de Louxor mardi a été filmée par un passager se trouvant dans une autre montgolfière. Un pilote raconte la terrible chute du ballon.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une vidéo filmée par un passager se trouvant dans une autre montgolfière montre de la fumée se dégageant de la nacelle de l'aérostat un moment avant l'explosion du ballon, provoquant la chute au sol de la nacelle. Le pilote et un touriste ont survécu en sautant de la nacelle peu avant le crash, a indiqué une employée de Sky Cruise. Ils ont tous les deux été hospitalisés.

Dans les airs au moment du crash, Mohamed Youssef a tout vu depuis sa montgolfière. Ce pilote était à environ 100 mètres de l'accident. «Le feu a pris à partir du milieu du ballon», a-t-il déclaré au Guardian. «L'un des quatre réservoirs de gaz a fui, ce qui a déclenché le feu. Le ballon était à deux ou trois mètres du sol lorsque les flammes ont obligé le pilote à sauter. Son corps brûlait», a poursuivi Youssef. «J'ai vu des gens sauter pour échapper au feu, environ cinq ou six personnes. Certains d'entre eux sont morts.»

300 mètres d'altitude

Une vingtaine de touristes ont péri mardi dans le sud de l’Égypte quand une montgolfière a explosé en survolant Louxor, l'un des sites archéologiques les plus célèbres du pays, dans l'accident le plus meurtrier de ce type depuis une vingtaine d'années. Selon une source au sein des services de sécurité, 19 personnes sont mortes, dont des ressortissants de Hong Kong, du Japon, de Grande-Bretagne, de France et de Hongrie.

La montgolfière, qui s'était envolée à l'aube avec 21 personnes à bord, a pris feu puis explosé à 300 mètres d'altitude. Elle survolait la rive ouest de Louxor, une ville située à 700 km au sud du Caire qui regorge de trésors de l'époque pharaonique.

(J.Sa/afp/ats/nxp)

Créé: 27.02.2013, 10h55

Explosion pas d'origine criminelle

L'explosion de la montgolfière n'est pas liée à une activité criminelle selon les résultats de l'enquête préliminaire, a rapporté mercredi l'agence de presse officielle Mena.

Le premier ministre Hicham Qandil avait ordonné mardi l'ouverture d'une enquête sur l'explosion. «L'enquête menée par le parquet ne montre aucune activité criminelle», affirme l'agence.

Quatre équipes d'enquêteurs ont inspecté les lieux où s'est écrasé la montgolfière dans un champ de canne à sucre, parlé à des habitants et contrôlé les documents et licences de la société. Selon une des équipes, la société gestionnaire de la montgolfière, Sky Cruise, avait passé les 13, 14 et 15 février un contrôle de routine auprès du ministère de l'Aviation civile, précise Mena.

Galerie Photos

Une montgolfière explose à Louxor

Une montgolfière explose à Louxor L'explosion accidentelle d'une montgolfière a fait dix-neuf morts et deux survivants à Louxor, en Egypte.

Galerie Photos

Les principaux accidents de montgolfière

Les principaux accidents de montgolfière Après l'explosion d'un ballon à Louxor, en Egypte, qui a fait 19 victimes le 26 février, retour en image sur quelques accidents de montgolfières.

Articles en relation

L'explosion d'une montgolfière tue 19 touristes à Louxor

Egypte Dix-neuf touristes, principalement originaires d'Asie et d'Europe, ont été tués mardi dans l'explosion d'une montgolfière alors qu'ils survolaient la ville de Louxor. Aucun Suisse ne figure parmi les victimes. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.