Visa permanent pour les familles des victimes

Attaques en Nouvelle-Zélande Le ministère néo-zélandais de l'Immigration proposera aux familles des victimes de l'attentat de Christchurch un statut de résident permanent.

La mosquée où a eu lieu le massacre.

La mosquée où a eu lieu le massacre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Nouvelle-Zélande a ouvert mercredi une période de deux ans au cours de laquelle les familles des victimes du carnage commis dans les mosquées de Christchurch le 15 mars peuvent demander le statut de résident permanent.

Cette catégorie spéciale de visa «reconnaît l'impact de la tragédie sur la vie de ceux qui ont été les plus touchés, et vise à donner des certitudes» aux personnes n'ayant qu'un statut de résident temporaire, a précisé le ministère néo-zélandais de l'Immigration a expliqué dans un communiqué.

Les personnes vivant en Nouvelle-Zélande qui étaient présentes dans une des mosquées et les membres de leur famille proche basés dans le pays peuvent prétendre au statut en question.

La définition de la famille a été élargie pour inclure la famille du conjoint ou les grands-parents des personnes de moins de 25 ans.

Le président de la Fédération des associations islamiques de Nouvelle-Zélande Mustafa Farouk a salué l'offre du ministère.

«Nous sommes très heureux», a-t-il dit. «Certaines de ces personnes n'ont pas seulement perdu l'être aimé, mais aussi la personne qui assurait leur subsistance.»

Le 15 mars, le suprémaciste blanc australien Brenton Tarrant a ouvert le feu dans deux mosquées de la grande ville de l'Île du Sud, tuant 50 fidèles. (afp/nxp)

Créé: 24.04.2019, 10h59

Galerie photo

Attentat dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande

Attentat dans deux mosquées en Nouvelle-Zélande Un extrémiste de droite australien de 28 ans a tué 51 personnes qui fréquentaient un lieu de culte musulman le 15 mars 2019.

Articles en relation

Christchurch: un homme insulte des musulmans

Nouvelle-Zélande Après avoir insulté des fidèles devant l'une des mosquées où un suprémaciste avait commis un attentat, il a plaidé coupable. Plus...

Expertise psychiatrique en vue pour le tireur

Attentat de Christchurch Un juge a ordonné vendredi l'expertise psychiatrique du tireur des mosquées de Christchurch. Plus...

Cérémonie pour les victimes de Christchurch

Nouvelle-Zélande Des milliers de personnes se sont réunies pour une cérémonie à la mémoire des victimes de l'attaque de Christchurch. Plus...

La Nouvelle-Zélande interdit les fusils d'assaut

Attentat de Christchurch La Première ministre néo-zélandaise a annoncé jeudi l'interdiction des fusils d'assaut et des armes semi-automatiques de type militaire. Plus...

Le terroriste inculpé pour meurtre

Attaques en Nouvelle-Zélande L'homme qui a abattu 50 fidèles dans deux mosquées de Christchurch restera en prison jusqu'à sa prochaine audience. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.