Washington supprime des aides à l'Amérique centrale

Administration TrumpLe gouvernement Trump a décidé de supprimer certaines aides financières pour les pays d'Amérique centrale. Selon le président, ces pays ne font rien pour empêcher leur émigration.

Trump menace également de fermer la frontière avec Mexico.

Trump menace également de fermer la frontière avec Mexico. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'administration de Donald Trump a supprimé des aides financières aux pays d'Amérique centrale accusés par le président américain de ne «rien» faire pour empêcher les migrants de se rendre aux Etats-Unis, a annoncé samedi le département d'Etat américain.

«A la demande du secrétaire d'Etat» Mike Pompeo, «nous mettons en oeuvre la décision du président et mettons fin aux programmes d'assistance pour le Triangle du Nord pour les années budgétaires 2017 et 2018», a déclaré à l'AFP un porte-parole de la diplomatie américaine.

L'année budgétaire 2018 a pris fin à l'automne dernier, et le département d'Etat n'a pas précisé combien de crédits non encore dépensés étaient rééllement concernés par cette mesure, qui pourrait être avant tout symbolique.

Le «Triangle du Nord» comprend le Salvador, le Guatemala et le Honduras, trois pays d'où des dizaines de milliers de migrants, fuyant la misère et la violence, ont pris la route ces dernières années pour tenter d'entrer aux Etats-Unis. Donald Trump a dénoncé jeudi l'inaction de leurs gouvernements face à ces «caravanes». «Le Honduras, le Guatemala et le Salvador ont pris notre argent pendant des années et ne font rien», a-t-il tweeté.

Sur les deux dernières années, 1,3 milliard de dollars avait été alloué à l'Amérique centrale au titre de l'aide publique au développement américaine, dont l'essentiel à ces trois pays. En décembre, Washington et Mexico s'étaient pourtant engagés ensemble à réaliser d'importants investissements dans le «Triangle du Nord» et dans le sud du Mexique, dans l'espoir d'endiguer l'arrivée de migrants. (afp/nxp)

Créé: 30.03.2019, 21h28

Articles en relation

Le rapport d'enquête Mueller sera rendu public

Etats-Unis Le ministre américain de la Justice Bill Barr a annoncé que l'enquête sur de possibles liens entre Donald Trump et la Russie sera diffusée d'ici mi-avril. Plus...

Trump se justifie sur l'annulation des sanctions

Corée du Nord C'est parce que les Nord-Coréens «souffrent beaucoup» que Trump a annulé les sanctions prises contre Pyongyang. Plus...

Trump en campagne dans le Michigan

Etats-Unis Le président américain, lavé des soupçons de collusion avec Moscou, est retourné dans le Michigan pour sa campagne 2020. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...