Passer au contenu principal

Portrait de Karim BoubakerMonsieur Covid vaudois, calme dans la tempête

Médecin cantonal vaudois depuis plus de dix ans, l’infectiologue s’est appuyé sur sa vie de famille pour garder un équilibre au plus fort de la crise.

Karim Boubaker, médecin cantonal vaudois, dans son jardin.
Karim Boubaker, médecin cantonal vaudois, dans son jardin.
Florian Cella

Il dit au revoir en italien à ses trois plus jeunes enfants et leur maman tessinoise qui filent au bord du lac. Ambiance on ne peut plus estivale dans le jardin de Karim Boubaker, médecin cantonal dont les Vaudois connaissent le nom et le visage par la grâce de la pandémie. Du linge étendu, une tonnelle, des arbres fruitiers, une balançoire, un jardin en liberté dont l’atmosphère bohème tranche avec les pelouses au cordeau du voisinage. À l’arrière de la maison: son petit atelier de bricolage. Le mobilier extérieur en bois, c’est lui qui l’a construit.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.