Passer au contenu principal

Une erreur qui coûte cherMorges demande un crédit supplémentaire de 1,3 million pour rénover son théâtre

Suite au mauvais calcul d’un mandataire, la facture pour rénover le Théâtre de Beausobre et transformer ses foyers prend l’ascenseur.

Les travaux ont déjà débuté au Théâtre de Beausobre.
Les travaux ont déjà débuté au Théâtre de Beausobre.
Sébastien Bovy

C’est une bourde qui n’est pas sans conséquence pour les comptes de la Ville de Morges. À la suite d’une erreur de la part d’un mandataire, la facture pour le projet «Beausobre IV», comprenant notamment la rénovation du Théâtre et la transformation des foyers, prend l’ascenseur. Le coût de l’installation du système permettant le rafraîchissement de l’air de la salle culturelle se voit être augmenté de 750’000 francs, tandis que les frais relatifs à la ventilation des cuisines grimpent de 550’000 francs, pour un montant total de 1,3 million.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.