Passer au contenu principal

CoronavirusMorges offre les chauffages à pellets à ses restaurateurs

La muncipalité vole au secours de ses établissements publics en leur mettant à disposition des tentes et des chauffages extérieurs alimentés par des énergies renouvelables.

Morges va mettre des chaufferettes à pellets à la disposition de ses cafetiers-restaurateurs (archives).
Morges va mettre des chaufferettes à pellets à la disposition de ses cafetiers-restaurateurs (archives).
KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN

La ville de Morges donne un coup de pouce à ses restaurateurs lourdement impactés par le coronavirus. Elle a décidé de mettre gratuitement à leur disposition des chauffages à pellets pour leurs terrasses, à condition qu’ils soient placés sous une tente. Une vingtaine d’établissements seraient intéressés. Dès que le canton aura donné son feu vert à une réouverture.

La municipalité autorise les exploitants à couvrir la partie de la terrasse autorisée avant extension au moyen d’une structure légère et démontable, telle que tente ou paroi. Et à y installer un chauffage extérieur alimenté par une source d’énergie renouvelable.

La municipalité veut ainsi éviter que les restaurateurs ne louent ou n’achètent des chaufferettes électriques ou à gaz si celles-ci venaient à être autorisées par le canton, explique-t-elle jeudi dans un communiqué. La ville louera elle-même les chaufferettes à pellets puis les mettra gratuitement à disposition des restaurateurs jusqu’au 31 mars 2021. Elle fera de même avec les tentes qu’elle sous-louera aux établissements intéressés à prix coûtant.

Selon un recensement, vingt établissements souhaitent installer des chaufferettes et des tentes. Pour rappel, l’ensemble des cafés et restaurants vaudois sont fermés depuis le 4 novembre dernier.

ATS/NXP