Passer au contenu principal

Frontières européennesNégociations difficiles sur l’élaboration d’une liste de pays «sûrs»

Les Vingt-Sept doivent décider qui pourra entrer dans l’UE et l’espace Schengen à partir du 1er juillet. Le critère sanitaire est jugé prioritaire.

L’inscription des pays des Balkans sur la liste des pays sûrs demeure incertaine. La Commission européenne y était favorable il y a quelques jours. Mais la dégradation de la situation sanitaire dans ces pays change la donne.
L’inscription des pays des Balkans sur la liste des pays sûrs demeure incertaine. La Commission européenne y était favorable il y a quelques jours. Mais la dégradation de la situation sanitaire dans ces pays change la donne.
(Photo by Savo PRELEVIC/AFP)

Après avoir levé les contrôles frontaliers au sein de l’UE et de Schengen, les Vingt-Sept tentent désormais de s’entendre sur l’ouverture des frontières extérieures, fermées depuis le 17 mars. Entre critère épidémiologique et enjeux socio-économiques, la coordination n’est pas simple.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.