100'000 trains ont traversé le Gothard

SuisseMardi, en un peu plus de deux ans, le tunnel de base du Gothard a été franchi par son 100'000e train.

Entre 130 et 160 trains parcourent le tunnel de base du Gothard les jours de pointe.

Entre 130 et 160 trains parcourent le tunnel de base du Gothard les jours de pointe. Image: Photo d'archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le tunnel de base du Gothard a été traversé mardi par le 100'000e train depuis sa mise en service en décembre 2016. L'exploitation de la galerie qui relie la Suisse alémanique au Tessin se déroule comme prévu, de manière stable et sûre, ont annoncé les CFF.

Quelques dérangements aux voitures ou aux installations du tunnel ont fait que certains convois ont dû être déviés par la voie panoramique. Il a été nécessaire de remorquer un train hors du tunnel uniquement dans des cas exceptionnels. Une seule fois un train voyageurs était concerné et la sécurité des passagers a été assurée en tout temps.

La part du trafic marchandises à travers le tunnel était de 59% l'an dernier. Entre 130 et 160 trains le parcourent les jours de pointe, dont près de 120 transportent des marchandises. CFF Cargo et CFF Cargo International se taillent la part du lion avec 83%. La demande de transports de marchandises est croissante, ajoutent les CFF. (ats/nxp)

Créé: 05.03.2019, 16h45

Articles en relation

«Giruno» atteint 275 km/h dans le tunnel du Gothard

Rail Testé avec succès ce week-end, le premier train à grande vitesse pour voyageurs traversant la galerie sera mis en circulation fin 2019. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.