Elle accouche dans la voiture sur la route de la Maternité

GenèveUne Versoisienne de 29 ans a donné naissance à un petit Gabriel sur le chemin des HUG.

La Maternité des HUG.

La Maternité des HUG. Image: Magali Girardin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le cas est assez rare mais une Genevoise, domiciliée à Versoix, a accouché en voiture sur le trajet de la Maternité, rapporte le site 20minutes.ch. Mercredi soir, la jeune femme, âgée de 29 ans, a ressenti des contractions répétées. Avec son compagnon, elle a alors décidé de se rendre aux HUG, à une demi-heure de chez eux.

À la sortie de l’autoroute de contournement, «les contractions, bien plus violentes, se sont rapprochées d'un coup», a expliqué le papa à nos confrères. La maman a perdu les eaux. Le bébé arrivait. «C'est allé très vite, j'ai agi à l'instinct, guidée par mes sensations et en laissant parler mon corps», raconte la mère, qui a dû se débrouiller toute seule pour accoucher. Une fois arrivés à la Maternité, la jeune femme et son bébé ont été aussitôt pris en charge par les équipes médicales. Tous deux se portaient bien.

Toujours appeler le 144

Interrogé par «20 minutes», le médecin responsable de la centrale d'urgence rappelait qu'il valait toujours mieux de téléphoner au 144 et que la maman se rende à l'hôpital en ambulance afin de limiter les risques pour elle et le nouveau-né.

Sur les 5300 naissances annuelles dans le canton, la centrale des urgences médicales dénombre une vingtaine de mises au monde avant l'arrivée dans une Maternité et un ou deux cas par année de naissance sans assistance.

Créé: 11.09.2019, 14h12

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.