Vers une amélioration de la lutte contre le bruit

SuisseLe parlement s'est prononcé en faveur d'une motion qui demande une meilleure protection contre les nuisances sonores routières.

Environ 1,1 million de personnes sont incommodées par le bruit routier excessif le jour.

Environ 1,1 million de personnes sont incommodées par le bruit routier excessif le jour. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les mesures pour lutter contre la pollution sonore doivent être améliorées. Suivant le Conseil des Etats, le National a adopté lundi par 136 voix contre 50 une motion en ce sens.

La protection contre les nuisances sonores routières constitue une tâche permanente de la Confédération et des cantons. Les personnes doivent être préservées sur le long terme, a rappelé la ministre des transports Simonetta Sommaruga.

Le Conseil fédéral a déjà indiqué que le soutien aux cantons doit être poursuivi. Il soumettra un crédit d'engagement au Parlement en temps utile pour déterminer le type et l'ampleur des mesures de réduction du bruit à partir de 2023, a précisé Simonetta Sommaruga.

Environ 1,1 million de personnes sont incommodées par le bruit routier excessif le jour et 1 million la nuit, soit environ 14% de la population de notre pays, a souligné Frédéric Borloz (PLR/VD). Les répercussions sur la santé sont négatives. Les bâtiments qui se situent dans des zones bruyantes perdent de leur valeur et les conséquences sociales ne sont pas négligeables. (ats/nxp)

Créé: 09.12.2019, 17h11

Articles en relation

Bruit sur la route: sanctions plus fortes en vue

Suisse Le Conseil fédéral veut agir contre le bruit excessif sur la route. Il va examiner des mesures pour sanctionner plus facilement les conducteurs et motards. Plus...

La police traque les bruits inutiles du trafic

Canton de Fribourg La Police cantonale de Fribourg a mené samedi une action pour combattre les nuisances sonores superflues dans la circulation. Comm

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.