Pas d'augmentation générale des prix en 2020

Transports publicsLes usagers du rail ne verront pas le prix des billets et des abonnements augmenter jusqu'à l'année prochaine.

De nouvelles améliorations ont également été introduites.

De nouvelles améliorations ont également été introduites. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La branche des transports publics renonce pour la troisième fois consécutive à des hausses tarifaires générales. Les prix des billets unitaires et abonnements, revus à la baisse en 2018, vaudront également en 2020.

L'organe compétent, le Comité stratégique du Service direct, a décidé lors de sa séance de mercredi, de maintenir les prix à leur niveau lors du prochain changement d'horaire, le 15 décembre prochain, indique-t-il jeudi dans un communiqué.

Les transports publics tiennent ainsi leur promesse de s'engager à ce que l'écart de coût entre transports publics et privés ne se creuse pas davantage et à ce que les transports en commun restent attractifs, poursuit le communiqué.

Nouvelles améliorations

Dans le même temps, les clients des transports publics bénéficient de nouvelles améliorations de l'offre. Par exemple, la taxe de dix francs due lors du dépôt de l'abonnement général (AG) a été supprimée.

Les titulaires d'un AG peuvent maintenant le déposer gratuitement entre cinq et 30 jours. Le surveillant des prix Stefan Meierhans s'était réjoui lundi de ce succès lors des négociations «difficiles» avec les CFF.

Dès le mois d'avril, les jeunes de 16 à 25 ans voyageront par ailleurs comme avec un AG à partir de 19h00, grâce au nouvel abonnement Seven25. Contrairement à la Voie 7, ce nouveau titre de transport est valable sur les réseaux des grandes villes et les lignes CarPostal. En outre, le demi-tarif est également disponible pour les jeunes jusqu'à 25 ans à partir de 100 francs.

L'Association transport et environnement (ATE) du canton de Vaud avait critiqué mardi la hausse de prix de l'abonnement Seven25 par rapport à l'abonnement Voie 7 précédent. Elle a adressé une dénonciation formelle au surveillant des prix face à l'augmentation des tarifs pour les jeunes et la réduction notable des billets dégriffés. (ats/nxp)

Créé: 07.03.2019, 17h18

Articles en relation

Un milliard de plus pour le rail

Suisse Le Conseil des Etats a décidé d'allouer davantage de fonds pour les chemins de fer. Plusieurs projets sont privilégiés en Suisse romande. Plus...

Les 13 milliards du rail font saliver les cantons romands

Infrastructures ferroviaires Le Conseil des Etats se penche ce jeudi sur le crédit destiné à moderniser le rail d'ici à l'horizon 2035. Tour d'horizon des principales mesures dans les cantons romands. Plus...

Rail: le BLS gagne une manche contre les CFF

Nouvelles concessions Le Tribunal fédéral a admis un recours de la compagnie bernoise dans le conflit qui l'oppose à l'ex-régie fédérale autour de l'exploitation des grandes lignes. Plus...

Libéralisation du rail: le Parlement sera consulté

Suisse Le projet d'une libéralisation partielle du rail prévoit la possibilité de cabotage. Les Chambres fédérales auront leur mot à dire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.