Berne proteste contre l'«attaque russe»

SuisseLes services d'Ignazio Cassis ont «exigé de la Russie de mettre fin à ses activités d'espionnage» sur le territoire.

Deux espions russes étaient en route pour le Laboratoire de Spiez (BE).

Deux espions russes étaient en route pour le Laboratoire de Spiez (BE). Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a convoqué l'ambassadeur de Russie pour protester contre la «tentative d'attaque» menée par deux espions russes. L'ambassade dénonce pour sa part des accusations «absurdes».

Les services d'Ignazio Cassis ont «exigé de la Russie de mettre fin immédiatement à ses activités d'espionnage» sur le territoire suisse. Les contrôles lors des accréditations de diplomates ont par ailleurs été renforcés, ont-ils indiqué à Keystone-ATS, confirmant une information de la RTS.

Sur son compte Facebook, l'ambassade de Russie en Suisse a pour sa part rejeté ces accusations. «Nous considérons ce genre d'inventions comme tout bonnement absurdes, elles ne peuvent être qualifiées autrement que de nouvelle tentative d'attiser les humeurs russophobes», a-t-elle indiqué.

Deux espions russes ont été arrêtés au printemps par les autorités néerlandaises et renvoyés dans leur pays. Ils étaient en route pour le Laboratoire de Spiez (BE) qui a notamment participé aux analyses de l'agent neurotoxique utilisé pour empoisonner l'ancien agent double russe Sergueï Skripal et sa fille dans le sud de l'Angleterre. (ats/nxp)

Créé: 14.09.2018, 17h44

Articles en relation

Deux espions russes avaient pour cible le labo de Spiez

Enquête Deux agents des services russes ont été arrêtés aux Pays-Bas. Ils étaient en route vers la Suisse avec du matériel électronique. Plus...

Comment Moscou a utilisé un labo suisse pour une «fake news»

Affaire Skripal La Russie a fait croire à tort que des analyses faites à Spiez (BE) liées à l’empoisonnement de l’ex-espion russe avaient été cachées. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...