Passer au contenu principal

La biodynamie, entre ciel et terre vaudoise

Nous sommes allés à la rencontre des vignerons qui ont fait le choix de la biodynamie, cette forme radicale d’agriculture biologique qui bannit les produits issus de l’agrochimie.

De Féchy à Lutry en passant par Yvorne et Bonvillars, des vignerons qui ont fait le pas nous parlent des changements constatés à la vigne, à la cave ainsi qu’au plus profond d’eux-mêmes. En écho à leurs récits, l’anthropologue Alexandre Grandjean explique ce qu’il a observé sur le terrain.

Retrouvez notre long format: La viticulture bio mûrit en terres vaudoises

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.