Cinq ados auteurs de cambriolages arrêtés

Canton de FribourgLes cinq auteurs présumés ont été placés en arrestation provisoire avant d'être relaxés au terme des mesures de police.

Les malfrats ont été interpellés en flagrant délit à à Bulle et Broc.

Les malfrats ont été interpellés en flagrant délit à à Bulle et Broc. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police cantonale fribourgeoise a arrêté les auteurs de cambriolages commis durant les fêtes de fin d'année à Bulle et Broc. Il s'agit de cinq adolescents, âgés de 15 à 19 ans.

La première tentative de cambriolage s'est déroulée le 29 décembre à la buvette du club de football de Broc, où trois mineurs de la région ont été pris en flagrant délit par la police fribourgeoise, a-t-elle relevé vendredi dans un communiqué.

La deuxième affaire date du 3 janvier, à proximité du stade de Bouleyres à Bulle. Deux hommes de 19 et 15 ans ont pénétré dans un établissement public en fracturant la porte d'entrée, avant de voler plusieurs centaines de francs en espèces. L'un des auteurs a été arrêté sur place, tandis que l'autre a pris la fuite. Il a toutefois été interpellé dans un village voisin, un chien policier ayant flairé sa piste.

Ces cinq auteurs présumés ont été placés en arrestation provisoire et ensuite, au terme des mesures de police, ils ont été relaxés. Des rapports seront établis et adressés à l'autorité compétente. (ats/nxp)

Créé: 11.01.2019, 15h14

Articles en relation

Deux femmes seniors agressées à Marly

Canton de Fribourg Poussées à terre vers une école, deux femmes de 66 et 81 ans se sont fait voler leurs biens par deux individus qui n'ont pas pu être interpellés. Plus...

Deux jeunes vandales interpellés à Ursy

Canton de Fribourg Une vingtaine de plaintes pénales ont été déposées à Fribourg et le montant des préjudices se monte à plusieurs milliers de francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.