Passer au contenu principal

Coup de frein aux antennes 5G dans le canton de Vaud

Jacqueline de Quattro a décidé de geler provisoirement les projets d’antennes qui utilisent des ondes 5G. Elle a laissé entrevoir mardi un moratoire, avant de rétropédaler.

Nous avons posé la question aux badauds lausannois qui ont un avis plutôt mitigé. Notre micro-trottoir Vidéo: Fabien Grenon

Jacqueline de Quattro l’a annoncé ce mardi matin devant le Grand Conseil: le Canton de Vaud va geler provisoirement les demandes d’autorisation d’installer des antennes de téléphonie 5G. Par principe de précaution, la conseillère d’État libérale-radicale attend la publication du rapport de l’Office fédéral de l’environnement concernant les impacts de la 5G sur la santé.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.