Passer au contenu principal

Davantage de médicaments «abordables»

Après le Kenya et l'Ethiopie, Novartis va faire bénéficier le Rwanda de son programme de prix préférentiels.

Archives/Photo d'illustration, Keystone

Novartis va étendre au Rwanda son programme de médicaments «à prix abordables» contre les maladies chroniques les plus courantes. Il s'agit du troisième pays à faible revenu qui en bénéficie après le Kenya et l'Ethiopie.

Dès le début de l'année prochaine, les patients rwandais auront accès plus facilement à 15 traitements contre les maladies cardio-vasculaires et respiratoires, le diabète et le cancer, a indiqué mardi le groupe pharmaceutique bâlois.

Lancé en septembre 2015, le programme «Novartis Access» a permis de distribuer 100'000 traitements par mois au Kenya, en Ethiopie, mais aussi au Liban par le biais du CICR.

Novartis vend ces médicaments aux gouvernements, aux organisations non gouvernementales et à des prestataires publics au prix de 1 dollar par mois. «Une approche unique en son genre», selon le groupe. Dans les pays à faible revenu, quelque 28 millions de personnes meurent chaque année de maladie chronique, selon le groupe.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.