Viola Amherd veut éviter les conflits d'intérêts

SuisseViola Amherd ne veut plus que des employés du DDPS participent à des manifestations organisées ou sponsorisées par des entreprises impliquées dans le projet Air2030.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les employés du DDPS ne peuvent plus accepter d'invitations d'entreprises actives dans le domaine de la défense, a décrété la conseillère fédérale Viola Amherd. Cette mesure vise à contrer des accusations de conflits d'intérêts dans le cadre du projet Air2030.

Le projet Air2030 comprend l'acquisition de nouveaux avions de combat et d'un nouveau système de défense sol-air. En décembre, les médias avaient parlé d'officiers suisses participant à un buffet suédois dans un hôtel à Berne.

Concrètement, la directive de la ministre de la défense Viola Amherd stipule que les employés de son département ne doivent pas participer à des manifestations organisées ou sponsorisées par des entreprises impliquées dans le projet Air2030, a déclaré jeudi le porte-parole du DDPS, Lorenz Frischknecht, confirmant une information des journaux CH-Media. Les contrevenants pourront être sanctionnés.

Cela est également valable pour les invitations d'Etats impliqués dans l'acquisition d'avions de chasse, a dit M. Frischknecht. Il s'agit notamment de l'Allemagne, de la France, de la Suède, d'Israël et des Etats-Unis. Il peut s'agir de réceptions à l'occasion de fêtes nationales ou d'autres événements, tels que des conférences ou des expositions.

Cinq avionneurs présentent leurs appareils dans le cadre du projet Air2030. L'Eurofighter (Airbus, Allemagne), le F/A-18 Super Hornet (Boeing, Etats-Unis), le Rafale (Dassault, France), le F-35A (Lockheed-Martin, Etats-Unis) et le Gripen E (Saab, Suède) seront testés au sol et dans les airs en Suisse de mi-avril à fin juin. (ats/nxp)

Créé: 28.03.2019, 12h51

Articles en relation

Viola Amherd veut toujours les avions de combat

Suisse La nouvelle cheffe de l'armée entend poursuivre l’acquisition de nouveaux jets et d’un système de défense sol-air. Mais elle demande un avis externe supplémentaire. Plus...

Armement: RUAG sera en grande partie privatisée

Suisse Le secteur non lié à l'armée de l'entreprise d'armement ne sera plus en mains fédérales. Un groupe aérospatial sera créé et privatisé. Le reste sera vendu. Plus...

RUAG privatisée: la conférence de presse de Viola Amherd

Suisse Le Conseil fédéral veut séparer dès 2020 le secteur qui travaille pour l'armée du secteur des activités internationales de RUAG. Celui-ci sera vendu ou privatisé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.