Eau potable polluée dans plusieurs communes

ValaisLes pluies importantes des derniers jours ont rendu le réseau d'eau potable pollué dans certains villages valaisans.

La commune de Leytron est notamment concernée par la pollution de l'eau potable.

La commune de Leytron est notamment concernée par la pollution de l'eau potable. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les réseaux d'eau potable de plusieurs villages valaisans ont été pollués en raison des pluies abondantes des derniers jours. Les communes de Leytron et Troistorrents sont notamment touchées, relève «Le Nouvelliste».

Sur son site internet, la commune de Leytron demande à sa population de ne plus consommer l'eau du réseau «sans l'avoir préalablement bouillie pendant 5 minutes au moins». Les habitants du village d'Ovronnaz, qui appartient à Leytron, sont également concernés. Des mesures urgentes sont en cours (désinfection, analyses microbiologiques) pour rendre l'eau propre à la consommation.

Du côté de Troistorrents, la commune explique sur son site internet que l'un de ses trois réseaux, celui de Chenarlier, est pollué. La population est également appelée à bouillir son eau «jusqu'à nouvel avis.»

(ats/nxp)

Créé: 21.08.2019, 08h47

Articles en relation

Fortes pluies et inondations au menu

Météo De mardi à mercredi, des pluies importantes ont touché la Suisse. Du Valais à Saint-Gall, tour d'horizon des risques et dégâts. Plus...

La rivière de la Vièze sous surveillance à Monthey

Canton du Valais Les fortes pluies qui ont touché le pays ont fait craindre un débordement du cours d'eau valaisan mardi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.