Un film de réconciliation primé aux Diablerets

CinémaLe grand prix du Festival international du film alpin des Diablerets a été décerné à «Ours, simplement sauvage» du Français Vincent Munier, qui lance un vibrant appel à se réconcilier avec la nature.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La 50e édition du Festival international du film alpin des Diablerets (FIFAD) a fermé ses portes samedi et tire un bilan «extrêmement positif» de cette édition. Le grand prix a été décerné à «Ours, simplement sauvage» du Français Vincent Munier.

Pour cette 50e cuvée, le festival a proposé 50 films aux spectateurs et s'est offert une légende comme invité d'honneur: l'alpiniste italien Reinhold Messner. Jean Troillet, Stephan Siegrist et Christophe Profit étaient également de la partie et quelque 13'500 spectateurs ont découvert les films en salle.

A l'heure du palmarès, le grand prix est revenu à «Ours, simplement sauvage». «Ce n'est pas un film d'exploit sportif», explique à Keystone-ATS Raymond Vouillamoz, président du jury. «Il nous met en contact très proche avec la nature d'une manière contemplative. C'est un film assez bouleversant parce que c'est tout ce que le monde moderne est en train de perdre». Dans le communiqué, le jury salue un film lançant un vibrant appel à se réconcilier avec la nature.

Un Kilian méconnu

Parmi les autres métrages récompensés: «Path to Everest» de Joseph Serra Mateu a obtenu le diable d'or «Montagne». Ce film sur l'extraterrestre Killian Jornet, multiple champion d'ultratrail, dévoile les faiblesses et les fissures de la star. «Let’s go to Antarctica» de Gonzaga Manso reçoit lui le Diable d’or «Environnement» et le prix du dépassement de soi récompense «Still flying» de Miroslaw Dembinski.

«Hors piste» de Léo Brunel, Loris Cavalier, Camille Jalabert, Oscar Malet reçoit le prix du jury, «Exist» de Payam Shadnia celui d'Erhard Loretan et le prix du public est revenu à «Himalaya, la marche au-dessus» de Eliott Schonfeld.

Satisfaction

Interrogée sur cette 50e édition, Solveig Sautier, directrice administrative du FIFAD en tire un bilan «extrêmement positif» et évoque une semaine riche et intense.

S'agissant de l'avenir de la manifestation, elle cite notamment la volonté des organisateurs «de présenter le festival en milieu urbain». Au-delà du rendez-vous aux Diablerets, nous souhaitons «le faire vivre toute l'année dans d'autres endroits où on pourrait présenter les films lauréats», raconte-t-elle.

Aymon absent

Pour sa première édition à la tête de la manifestation, le nouveau directeur artistique Benoît Aymon n'était pas présent. Renversé à vélo par une voiture à la veille du coup d'envoi du festival, le quinquagénaire devait observer un repos absolu de plusieurs jours. www.fifad.ch (ats/nxp)

Créé: 18.08.2019, 10h38

Articles en relation

«Vitalina Varela» reçoit le Léopard d'or

Festival de Locarno Le 72e Festival de Locarno a décerné le Léopard d'or et le prix de la meilleure actrice à «Vitalina Varela» du Portugais Pedro Costa. Plus...

Iñarritu primé au festival du film de Sarajevo

Cinéma Les réalisateurs mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu et polonais Pawel Pawlikowski ont reçu un «Coeur d'honneur» vendredi. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...